NON À L’EXPLOSION DE LA REDEVANCE D’ENLÈVEMENT DES ORDURES MÉNAGÈRES

Nous venons de recevoir la facture 2019 des ordures ménagères. Comme beaucoup, nous avons été choqués par le montant réclamé cette année, 181 € ! Cette redevance a effectivement subi une explosion ces dernières années, prenant 22,30 % d’augmentation en 3 ans, c’est à dire depuis que la nouvelle Communauté de communes XXL, celle qui allait soi-disant permettre la mutualisation des moyens à grande échelle et grâce à laquelle on allait voir ce qu’on allait voir …

Effectivement, nous voyons ! Alors, nous avons ré-ouvert nos anciens bouquins de maths pour tracer la courbe de l’évolution de cette redevance depuis 2003 jusqu’à aujourd’hui et pour la mettre en parallèle à celle de l’évolution de nos revenus, en prenant arbitrairement le montant du SMIC. Voilà donc ce que cela donne. C’est assez parlant non ?

C’est pourquoi nous avons décidé de lancer une pétition adressée au président de la Communauté de communes et au vice-président “Déchets / Recyclage” auxquels nous demandons :

  • de surseoir à cette dernière augmentation,
  • des éclaircissements chiffrés, objectifs et plausibles sur les raisons, les postes et les choix qui auraient pu amener une telle situation,
  • la mise en place d’une concertation citoyenne quant aux choix de gestion des ordures ménagères et de leur taxation.

Vous trouverez ci-dessous le tract de cette campagne et la version papier de la pétition, qui seront également disponibles chez les commerçants du secteur à compter de mardi.

La pétition en ligne est accessible à partir du lien suivant : PETITION EN LIGNE.

Attention : La pétition sera active jusqu’au lundi 12 août inclus.

 Merci de partager largement auprès de vos contacts, amis, voisins, …

Tract

Pétition-version-papier

6 réflexions sur « NON À L’EXPLOSION DE LA REDEVANCE D’ENLÈVEMENT DES ORDURES MÉNAGÈRES »

  1. Bonjour,
    je suis abasourdie par le montant de la REOM que je viens de recevoir 181€ pour l’année 2020. Une majoration significative par rapport aux précédentes années.
    Je suis veuve, j’ai 91 ans et vis seule.
    Cette somme va encore gréver mes faibles revenus de ma maigre pension de veuvage. Vous me direz qu’à mon âge mes besoins ne sont plus les mêmes, mais je n’aime pas l’ injustice.
    J’ai d’abord pensé à une erreur, mais le coup de fil que je viens de passer au n° 05 .61.79.98.46 figurant sur la facture m’a appris que le montant était identique pour tout le monde.
    Le calcul de cette REOM aurait été plus équitable s’il était basé sur le volume de déchets enlevés ( la combinaison d’une part fixe et d’une part proportionnelle ou bien la fixation d’un forfait par foyer ou d’un montant par personne, multiplié par le nombre de personnes habitant le foyer), or il semblerait que ce ne soit pas le cas.
    Je voulais vous faire part de mon indignation et de ma désapprobation.
    Salutations.

  2. A ce tarif là. Ils auraient pu faire la tournée le 15 août.
    En même temps, c’est eux qui se verront, le surplus de bordel lundi prochain 😉

  3. Je crois que le Trésor Public peut s’apprêter à éditer les relances!
    Car, d’après ce que je peux entendre. Ils ne sont pas prêts de récupérer le pognon de suite! HI HI HI
    Le message de ne pas payer à la date butoir commence à circuler un peu partout. Idem pour la flotte.

  4. Sans poser de questions. Certains qui travaillent avec, vous diront le reste. Il suffit de tomber sur les bonnes personnes… 😉

  5. Pour eLecteur,

    Sur quelle base vous affirmez que la gestion et certains choix sont plus que douteux et aussi le problème de rémunérations ?
    Ca m’intéresserait : bernard.brando@free.fr (la gazette)

  6. Rien à ajouter.Tout est clair. A diffuser largement
    Il serait tout de même intéressant de faire en sorte, que la cour des comptes viennent y mettre son nez.
    La gestion de cette ComCom et certains choix semblent plus que douteux.
    Sans compter les rémunérations et la création de certains postes plus que bizarre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.