Archives par mot-clé : VVSB

Segpa de St-Béat – Le point à ce jour

Exterminator webCe qu’il faut retenir à ce jour :

1. Toujours aucune réponse à nos courriers
– ni de la part de la ministre,
– ni de la rectrice,
– ni du Dasen (qui pourtant est venu sur le village de Saint-Béat à l’occasion d’une cérémonie et de petits fours mais ne s’est pas déplacé jusqu’au collège alors qu’on l’avait invité à venir mesurer sur place les conséquences de ses décisions).
Ces gens-là sont malpolis et n’ont aucune leçon de morale à donner (ministère de l’éducation ?). Continuer la lecture de Segpa de St-Béat – Le point à ce jour

Revue de presse – La Gazette du 1er juin 2016 – Dossier

La Gazette - 2016_06_01 - Le dessin de la semaineLa Gazette de ce jour publie un dossier d’une page consacré à la présentation de plusieurs points de crispation qui alimentent – en partie malheureusement – le mécontentement des habitants de la vallée.

La Segpa est oubliée. Dommage ! Est-ce l’annonce de son enterrement définitif ? Continuer la lecture de Revue de presse – La Gazette du 1er juin 2016 – Dossier

Compte-rendu de l’AG du vendredi 27 mai 2016

Relevé de décisions :

  • Courrier Préfet, (mise en service tunnel), avec copie services de l’Etat et Elus. Lettre ouverte dans la presse.
  • Courrier Présidente de Région, Députée (SEGPA). Si elle veut, elle peut  empêcher la fermeture ! Nous apprécierons sa volonté d’aider « son Comminges ». Lettre ouverte dans la presse.

Si ces courriers restaient sans réponse, convocation par VVSB de toutes les parties prenantes à une réunion à St-Béat. Continuer la lecture de Compte-rendu de l’AG du vendredi 27 mai 2016

Le projet de déviation de Saint-Béat comme si on y était

Il est toujours intéressant de porter un regard a posteriori sur les promesses.

Cette vidéo, diffusée en 2013 par la Dréal, c’est de la pure communication. Techniquement, c’est bien fait, surtout la dernière partie, quand on voyage sur la future (?) déviation – dont l’ouverture globale était encore à l’époque prévue pour 2016.

La vraie vie, c’est autre chose.