Archives par mot-clé : pont

L’œil du 20 H / France 2 / Dordogne… et au milieu coule le béton

La Dordogne, une des plus belles vallées de France, dominée par Beynac et son château. Sur la carte postale aussi : des ponts inachevés, des chantiers à l’arrêt, des dalles de béton qu’il faudra peut-être bientôt démolir. Car les travaux, d’abord autorisés par l’Etat viennent d’être stoppés, mais un peu tard. Enquête sur un paysage bouleversé, peut-être pour rien.

Article à retrouver sur le site de France TV Info, ICI.

Les piles du pont étaient à peine sorties du lit de la rivière. La déviation de Beynac devait passer ici, pour contourner le village médiéval et ses bouchons. 3,5 kilomètres de route, un tunnel, deux viaducs… Un projet à 32 millions d’euros, à l’arrêt depuis le 28 décembre dernier.

Stoppé net par le Conseil d’État. Un comble, alors que cette dalle de 900m3 de béton avait été coulée la veille. Les magistrats soulignent que la déviation “ne répond pas à une raison impérative d’intérêt public majeur”, et que le chantier met en danger une zone et des espèces protégées.

Une victoire au goût amer qui arrive trop tard pour ces défenseurs de la vallée, qui se battent depuis 30 ans contre ce projet. “On trouve que c’est beaucoup d’argent dépensé, avec un massacre de l’environnement important, et il va bien falloir l’enlever et dépenser de l’argent pour mettre le site en état”, estime Michel André, président de l’association Sepanso, dont le Conseil d’État a validé le recours.

Les travaux avaient pourtant été validés par toutes les autorités jusqu’alors : commissions, préfecture, tribunaux, et agences de l’environnement… Le président du Conseil départemental, qui a déjà investi 15 millions dans le chantier, ne décolère pas.

“Aujourd’hui, la situation est scandaleuse aux yeux des habitants de la Dordogne. On nous a autorisé à faire des travaux, on engage des travaux, et aujourd’hui on nous dit “vous n’êtes plus autorisé”. On est victimes du mauvais fonctionnement de l’État, explique Germinal Peiro, président du département de la Dordogne. Si l’État veut les enlever, il va se débrouiller, il va le faire tout seul. Mais je peux vous dire qu’il y aura du monde au bord de la rivière pour venir voir les travaux ce jour là. Et pour dire “halte au gaspillage de l’argent public”.”

Pour l’instant les travaux ne sont que suspendu. Il faudra attendre 6 mois, au moins, et le jugement du tribunal administratif de Bordeaux, pour savoir si les piles des ponts doivent être démolies ou si les travaux peuvent reprendre.

En attendant, d’énormes blocs de béton et d’acier doivent encore être livrés d’ici quinze jours. Ils devront être stockés dans la vallée. Cet été au pied du château, les milliers de tonnes de béton seront du plus bel effet sur la carte postale.

Tribune libre de Philippe Prax – Réponse à la sous-préfète sur la sécurité des barrages et le pont d’Arlos

Le 21 mai dernier, Philippe Prax interpellait la sous-préfète quant à la sécurité des barrages, la mise en service du tunnel et le pont d’Arlos.

Celle-ci lui a répondu (partiellement) le 9 août dernier (copie ci-dessous).

Télécharger (PDF, 1.77MB)

Ci-dessous, la réponse et les nouvelles questions de Philippe Prax.

Télécharger (PDF, 1001KB)

Tour de France – Rassemblement au pont d’Arlos

Comme l’an passé, nous appelons à un rassemblement à l’occasion du passage du Tour de France dans notre vallée. Le but est de nous rappeler au bon souvenir des décideurs et des élites qui nous ignorent et nous méprisent, ne répondent pas aux courriers, ne terminent pas les déviations mais les inaugurent, mettent des camions partout et n’importe où, créent des carrefours abracadab…, ne sécurisent pas la Garonne, ferment les classes pour les élèves en difficulté, ferment les campings, etc, etc, …

Cette année, nous vous invitons à nous rejoindre au viaduc d’Arlos, vous savez, ce “Pont à vendre” parce qu’il ne sert à rien … histoire aussi de rappeler qu’ils ont juste oublié de le raccorder au tunnel et que ça, nous l’avons toujours au travers de la gorge.

Nous aurons besoin de main d’œuvre, donc de bras. Venez donc nombreux nous rejoindre. Nous vous y attendrons à partir de 12 h, sachant que la route sera fermée tôt et que le passage de la caravane publicitaire est prévu pour vers 14 h 30. Renseignez-vous d’ici là.

A mardi,

Le collectif d’animation


Ci-dessous, la vidéo de notre accueil du Tour en 2017.

Diaporama DREAL – L’avancée de la déviation de Saint-Béat au 12 juillet

Nous avions tort de désespérer et d’être médisants.

Presque deux mois après, nous recevons enfin deux des documents demandés au sous-préfet dans notre courrier du 13 juillet dernier, au lendemain de la réunion publique du 12 avec Carole Delga (Madame la Députée mais aussi Présidente de région).

Ce premier document est le diaporama présenté par la Dreal censé nous présenter l’avancée des travaux de la déviation à la date du 12 juillet. En réalité, il s’agit davantage d’une vulgaire opération de com’, d’une grossière promotion de leur tentative de passage en force par le Pont-Neuf.

Cliquez sur la miniature ci-dessous et bonne lecture. Comme nous ce soir lors de la réunion, ne manquez pas de réagir, faites-nous part de vos observations.
Diaporama DREAL - 12 juillet 2016

Tribune Libre – “Sévices publics 2” – par Dominique Boutonnet (encore)

Pont de Fos - 2016_06_01 - web
“Cette vallée porte notre histoire et notre patrimoine, elle est à la base de notre civilisation depuis l’Antiquité.” Effectivement, Monsieur Brouillou, cela se confirme de jour en jour.

Monsieur le sous-préfet,

Aujourd’hui, la DIR a refait l’enrobage du pont de Fos. Vous savez, là où ils ont mis des plots rouges et blancs avec une circulation alternée en raison de l’état d’urgence.

C’est certain : on se sent mieux protégés depuis.

Franchement, les chefs qui décident de tels pégassages , ils n’ont pas honte ! Ou alors, c’est vraiment ça la crise.

Rassurez-nous : il ne passe pas là le Tour ? Continuer la lecture de Tribune Libre – “Sévices publics 2” – par Dominique Boutonnet (encore)

Revue de presse – La Gazette du 1er juin 2016 – Dossier

La Gazette - 2016_06_01 - Le dessin de la semaineLa Gazette de ce jour publie un dossier d’une page consacré à la présentation de plusieurs points de crispation qui alimentent – en partie malheureusement – le mécontentement des habitants de la vallée.

La Segpa est oubliée. Dommage ! Est-ce l’annonce de son enterrement définitif ? Continuer la lecture de Revue de presse – La Gazette du 1er juin 2016 – Dossier