Archives de catégorie : Vie locale

Revue de blog – Bienvenue à bord du 18 juin 2017 – Municipale partielle de Cierp-Gaud : l’ex-maire Joël Gros perd l’élection

Retrouvez ce billet directement sur le blog de Paul Tian, ICI.

Municipale partielle de Cierp-Gaud : l'ex-maire Joël Gros perd l'élection

Il n’y aura pas de second tour dimanche prochain. Les électeurs de Cierp-Gaud ont rendu leur verdict, dimanche, lors du premier tour de l’élection municipale partielle provoquée à la suite du conflit entre dix conseillers municipaux et le maire, Joël Gros.

Dans la foulée, ce dernier avait également démissionné comme premier magistrat, tout en restant conseiller municipal (lire ici).

C’est la liste opposée à l’ancien maire qui a remporté cette élection partielle dimanche soir éliminant cette intitulée “Terminer le travail pour Cierp-Gaud” avec Joël Gros.

L’élection du prochain maire de Cierp-Gaud aura lieu dans les prochains jours.

Pour rappel, Joël Gros est actuellement premier vice-président de la Communauté de Communes Pyrénées Haut-Garonnaise.

Les conseillers élus dimanche.

Jean-Pierre Lassalat, Louis Barthe, Blaise Cazaux, Denise Courtin, Mike Garrido-Bueno, Claude Guiard, Fabienne Dost-Lizan, Claude Pirard, Marguerite Pujos, Ghislaine Sanchez-Mounier et Jean-Pierre Rebonato.

Rappel: Claude Guiard était premier adjoint de Joël Gros,  Jean-Pierre Lassalat, 3ème adjoint.

Revue de presse – La Dépêche du 23 mai 2018 – Journée citoyenne pour embellir le village

Article à retrouver directement sur le site de La Dépêche, ICI.

Les habitants sollicités pour la belle image de la cité. / Photo DDM C.T
Les habitants sollicités pour la belle image de la cité. / Photo DDM C.T

Le coup d’envoi de la journée citoyenne à Saint-Béat, organisée par l’association «Du marbre aux fleurs», sera donné le samedi 26 mai. Les bonnes volontés sont attendues à 9 heures, place Saint Anne, munies de gants pour réaliser quelques travaux qui viendront redonner fière allure à la cité. Au programme : fleurissement du village, nettoyage des statues, rénovation du canal situé à proximité du Moulin des arts… Pour récompenser les courageux, un pot sera offert puis un pique-nique sera partagé pour mettre fin à cette matinée de travail mis en commun pour le bien vivre ensemble. Contact mairie : 05 61 79 40 05.

Revue de presse : AranNau du 17 mai 2018 – Le projet Piroslife lance un programme de capture et de surveillance des ours dans le Pallars et le Val d’Aran

Article à retrouver sur le site d’AranNau, ICI.

———————————————————————————

PROPOSITION DE TRADUCTION

L’objectif de l’installation de cages pour la capture d’ours est d’acquérir de l’expérience dans la capture et la surveillance de l’ours afin de pouvoir répondre adéquatement aux situations d’urgence; améliorer l’étude scientifique de l’animal, en plaçant un collier GPS, pour connaître leurs déplacements ; et améliorer la prévention des dommages grâce à un contrôle constant des mouvements.

Pour faire la capture, une cage a déjà été placée dans le Pallars Sobirà et deux autres sont prévues; la deuxième dans le Val d’Aran et la troisième dans un lieu encore à déterminer.

Les cages sont en forme de cube de fer cylindrique, d’environ trois mètres de longueur. Lorsque l’ours pénètre dans la cage, la porte est automatiquement fermée et le système est activé. Une équipe de 10 à 15 techniciens et vétérinaires se déplace immédiatement pour être capable de calmer, de prendre des mesures et des échantillons et de mettre un collier avec GPS. Le collier peut être programmé pour avertir rapidement lorsque l’animal s’approche d’une zone déterminée et ainsi prévenir les dommages.

Les cages devraient être opérationnelles jusqu’à la fin juin et, en fonction de l’évolution du projet, leur utilisation pourrait être prolongée au cours des mois de septembre et d’octobre.

La troisième cage est fournie par la France et est en attente d’avoir les dernières autorisations pour l’utiliser.

La population d’ours des Pyrénées a atteint cette année 43 spécimens identifiés entre la Catalogne, l’Aragon, la Navarre et la France. La majeure partie de la population (41) est située dans la zone centrale, qui comprend une zone d’environ 4 000 kilomètres carrés qui s’étend sur les Pyrénées de Lérida au Val d’Aran, la Haute-Garonne et l’Ariège. Les deux autres spécimens ont été localisés dans les Pyrénées Atlantiques, bien qu’ils se soient également approchés des Pyrénées centrales.

Ces dernières années, la répartition des ours dans les Pyrénées s’est élargie, passant d’une superficie de 3 800 kilomètres carrés en 2015 à 4 900 actuellement. En Catalogne, en 2017, 25 spécimens (dix mâles, douze femelles et trois de sexe non identifié) ont été identifiés.

Les chiffres corroborent la tendance à la hausse de la population d’ours, qui a augmenté ces dernières années, passant de 31 individus en 2014, 32 en 2015 et 41 en 2016. Les 43 spécimens identifiés en 2017 sont divisés en 21 adultes (sept mâle et quatorze femelles) et 15 subadultes de 2, 3 et 4 ans (neuf mâles, cinq femelles et un avec sexe non identifié).

Marignac : Concert de Musiques en Liberté le vendredi 25 mai

MUSIQUES EN LIBERTÉ donne un concert vocal le vendredi 25 mai à 21h en l’église de MARIGNAC.

Notre répertoire propose un voyage à travers des chants de plusieurs époques et divers genres ; de Mozart à Léo Ferré en faisant un crochet par les Pyrénées, le chemin de Compostelle, les Champs-Élysées et la Russie.
Nous chantons dans tous les cantons de la Haute-Garonne et les départements voisins.

Venez nombreux passer un moment de convivialité.
Libre participation

Entrée nord du village de Saint-Béat oubliée par la Dreal ?

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’inauguration du tunnel, Alain Frisoni, maire de Saint-Béat, déplore et dénonce l’état d’abandon laissé par la Dreal de la route d’entrée du village à partir longeant la Garonne.

“Enfin, je regrette profondément de ne pas avoir été entendu lorsque j’ai, à maintes reprises, alerté les services de la DREAL, sur l’image qu’ils ont donné à nos entrées de village.

Je vous invite d’ailleurs à emprunter cet itinéraire, qui se trouve juste derrière nous afin de vous rendre compte par vous-même de l’impact visuel négatif infligé à SAINT-BEAT.

  • Une palissade de béton longue de plusieurs dizaines de mètres

  • avec un mur en pierre rapiécé par des blocs tout juste entassés,

ni fait ni à faire,

des abords de route instables, laissés à l’abandon, non sécurisés, un passage piéton inexistant…

Comment donner à notre village, si riche en histoire et en patrimoine, l’envie d’en connaître la beauté lorsque la première impression est souillée par cette négligence ?”

Ci-dessous une petite vidéo en illustration.

Réouverture de l’auberge du Crabère

L’ AUBERGE DU CRABERE EST OUVERTE

LE BAR ET LE RESTAURANT SONT  ‘ OPEN ‘

Suggestion des chefs Thierry et Nicolas pour ce début de mois de mai festif .

Menus auberge

Télécharger (PDF, 347KB)

RESERVATION SOUHAITEE AU  06.19.99.20.21.

index2       UNE PAUSE GOURMANDE….                                     

images2

L'asso qui ne lâchera pas !