Archives de catégorie : Services publics

Menaces sur une école du canton

Marignac
Dans la nuit du 13 au 14 janvier, des villageois ont installé une banderole devant l’école pour la visite de l’inspectrice de l’académie. Elle doit venir déjeuner avec l’équipe pédagogique pour échanger au sujet de la fermeture d’un poste pour la rentrée 2021.
 
Les Marignacais et les parents d’élèves sont prêts à multiplier toutes les actions positives pour soutenir leur école ; elle fait partie du patrimoine de Marignac et s’inscrit dans la nouvelle dynamique citoyenne. C’est le dernier bastion vivant du village.
 

Des nouvelles au sujet de l’augmentation de 22,30 % de la redevance des ordures ménagères

Trois mois après l’envoi de la pétition et notre demande de rencontre, le président de la Communauté de communes consent enfin à nous recevoir. Il faut dire que, vu son silence, nous avions fini par interpeller la Chambre régionale des comptes. C’est peut-être cela qui a aidé …

Nous le rencontrerons vendredi prochain, le 29 novembre.

Pour rappel, ci-dessous les trois points sur lesquels nous souhaitions discuter, comme précisé dans la pétition :
• Nous vous demandons de surseoir à cette dernière augmentation.
• Nous demandons des éclaircissements chiffrés, objectifs et plausibles sur les raisons, les postes et les choix qui auraient pu amener une telle situation.
• Nous demandons la mise en place d’une concertation citoyenne quant aux choix de gestion des ordures ménagères et de leur taxation.

Si vous souhaitez que nous fassions remonter des demandes, observations, suggestions, … merci de nous les faire parvenir en commentaires ou par mél.

CONTRÔLES AU POSTE FRONTIÈRE DE FOS

Copie de notre courrier envoyé aujourd’hui même à la sous-préfète.


Madame la Sous-Préfète,

A l’occasion du G7, nous avions convenu d’une organisation des contrôles de police au poste frontière de Melles / Fos amenant les véhicules à être redirigés vers la route nationale après leur passage aux aubettes au lieu d’être incités à traverser le village.

Il nous semblait que ce nouveau plan de circulation, testé suite à notre manifestation fin août, avait été définitivement validé par la préfecture. Si ce n’est pas le cas, quelles en sont les raisons ?

En effet, nous en sommes à nous interroger sur la bonne volonté d’exécution de ce que nous pensions être devenu la consigne. A plusieurs reprises, les plots ont été installés de manière à empêcher les riverains même (habitants de Fos et de Melles) à continuer vers le village, les obligeant également à faire le tour par la déviation pour accéder à Fos par l’entrée nord. Il s’avère que désormais, c’est à dire une à plusieurs fois par semaine, les services de la Dirso  n’organisent plus du tout un tel retour vers la déviation mais, au contraire, mettent en place des plots pour contraindre clairement les véhicules à passer par le village. C’est aujourd’hui encore, et en ce moment-même, le cas. Souvent d’ailleurs, une telle organisation est même mise en place sans qu’aucune force de police ne vienne effectuer quelque contrôle que ce soit.

Vous serait-il possible d’intervenir au plus tôt afin que les agents de la Dirso mettent en œuvre de façon pérenne un retour des véhicules vers la déviation après leur passage aux aubettes et en laissant bien entendu le passage libre aux riverains ?

Nous profitons de ce courrier pour vous rappeler notre suggestion que, si les contrôles aux frontières devaient se poursuivre, ce qui semble bien être le cas, le projet initial de déplacement des aubettes de l’autre côté du rocher du Sériail, soit réhabilité.

Avec nos remerciements,


Réponse rapide de la sous-préfète. Absente, elle transmet. Elle dit qu’elle n’était pas au courant et assure qu’il s’agissait bien pour elle de trouver une solution pérenne. Si besoin, elle organisera une réunion.

Qualité de l’eau du robinet ?

En France, il faut savoir que “l’eau du robinet est l’un des aliments les plus contrôlés. Elle fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent, destiné à en garantir la sécurité sanitaire”, souligne le site du ministère des Solidarités et de la Santé. Des prélèvements sont donc réalisés régulièrement par les agences régionales de santé.
Un des aliments les plus contrôlés ? D’accord.
Alors, autant savoir quelle est la qualité de l’eau de notre robinet. Quelques surprises attendent certains d’entre nous. Jetez donc un œil sur la carte diffusée par le ministère et, éventuellement, interpellez vos élus.

(Accès direct au site du ministère ICI.)
Cliquez sur la région, choisissez la commune dans la fenêtre dédiée puis cliquez sur “Rechercher”.
Alors ? Rassuré-e ?

TUNNEL : LE GRAND BAZAR CONTINUE

Le tunnel a encore été frappé d’une crise de fermeture hier à 15 h 30. Dans la nuit, à 4 h, l’équipe médicale a publié un communiqué faisant part de son rétablissement.
La préfecture s’est rendue à son chevet et a finalement concédé que ces attaques répétées n’étaient pas vraiment un signe de bonne santé de l’ouvrage pourtant inauguré l’an passé en grande pompe par quelques élus fiers d’eux (pas vraiment tous, n’est-ce pas Alain ?) et les géniaux ingénieurs afin de montrer au petit peuple (nous) que quand ils le veulent, ils savent bien faire les choses avec nos sous … et apprécier les petits fours (il paraît qu’il n’y avait pas de homard).
La préfecture s’est enfin fendue d’un communiqué :
– Un calendrier des fermetures programmées (pour la maintenance, la balayette, les ampoules grillées, …) sera prochainement rendu public.
– La Dirso est chargée de rendre un rapport sur les fermetures non-programmées mais quand même encore significatives (tu l’as dit …).
– Le 2 octobre, les mêmes huiles qui ont inauguré le semblant de tunnel l’an passé vont se réunir à nouveau. Nous ne sommes pas invités. Étonnant non ? A cette occasion, “un point spécifique sera fait sur le carrefour à feux, et des actions concrètes d’amélioration de la gestion du trafic seront proposées aux élus”.

Il était temps. Nous sommes sauvés !