Archives de catégorie : Services publics

La Communauté de communes dispose d’un site internet et d’une page Facebook

A savoir que la Communauté de Communes Pyrénées Haut Garonnaises dispose désormais d’un site internet (pas mal fait d’ailleurs et qui n’est pas “en travaux” sur chaque page). C’est ICI.

Elle dispose également d’une page Facebook ICI.

Cela méritait d’être signalé. L’information étant une clef de voute de la démocratie trop souvent oubliée par nos élus, nous leur disons bravo.

Réponse de Mme la sous-préfète à la démission de Ph. Colombié

Suite à ma lettre de démission du conseil municipal de St Béat, Mme la sous-préfète a répondu et je vous donne copie de cette réponse puisqu’il s’agit d’affaires publiques.

Je rappelle que ma démission était fondée sur le mépris de l’Etat à notre égard pour deux points particuliers : non-respect des engagements d’ouverture de la déviation totale en 2016 et  installation d’une déviation provisoire dangereuse et paralysante malgré l’opposition des élus de St-Béat.

J’avais écris ce qui suit :

Elus pour tenter de redonner vie à St Béat à la suite des inondations de 2013, nous nous sommes heurtés au mépris de l’Etat et de vos services qui n’ont pas respecté leur engagement d’ouverture de la déviation en 2016.

Malgré l’opposition à l’unanimité de notre conseil municipal, une déviation « provisoire » nous a été imposée, à grand renfort d’argent public gaspillé alors qu’elle est dangereuse, polluante, sans date d’achèvement précise (2024 ???) et qu’elle va provoquer un engorgement du trafic en raison des 600 camions espagnols (au minimum) et des milliers de voitures devant traverser quotidiennement la Garonne à angle droit de la RN 125, sur un pont non prévu pour des 10 tonnes.

Dans ces conditions, je ne vois pas quel peut être le rôle des élus municipaux locaux que l’on met devant le fait accompli et la mort de notre village.

Hélas, la réponse de la représentante de l’Etat évite soigneusement de dire quand la déviation totale sera terminée et indique aussi que la déviation provisoire n’occasionnera finalement des désagréments que pour quelques riverains…

Pour moi, cette lettre, qui ne répond absolument pas aux motifs de ma démission, est un argument supplémentaire qui conforte notre sentiment  d’être abandonné et méprisé.

Rien de rassurant et de précis n’est avancé ! 

Sans parler,  bien entendu du dépassement de 50 % du budget initial de la déviation,  la route restant à faire entre Lez et le pont d’Arlos n’étant pas budgétée (ni programmée)à ce jour.

Télécharger (PDF, 915KB)

Lignes de bus dans la vallée

arc-en-cielSaviez-vous que plusieurs bus partent quotidiennement depuis la douane de Fos, ralliant Saint-Gaudens … qu’autant circulent dans l’autre sens … et que cela dure depuis plusieurs années … ? Non ? N’ayez aucune honte de votre ignorance ; seuls quelques rares initiés en ont connaissance. L’info est pourtant véridique. Le plus grand des mystères est surtout d’arriver à comprendre pourquoi un tel service a pu être mis en place sans que les principaux acteurs concernés, les habitants, n’en aient jamais été informés.

Ah ! ce Conseil Départemental, quel cachotier !

C’est d’autant plus étonnant que, dans le même temps, le même Conseil Départemental ferme les lignes de transport scolaire des communes de montagne !

Enfin ! Donc,  nous disposons de lignes de bus (vides) qui ne demandent qu’à remplir leur fonction et ce à un tarif hautement concurrentiel : à 2,20 € le trajet et avec gratuité pour les détenteurs de la Carte Pastel (demandeurs d’emploi, allocataires du RSA, contrats aidés, …) ça fait quand même réfléchir !

Qu’à cela ne tienne ! Aujourd’hui VVSB, ne reculant devant aucune provocation, a donc choisi de dévoiler le secret et de vous en livrer les clefs. Cliquez sur la carte postale  qui vous intéresse et bon voyage !

fos-saint-gaudens marche-de-saint-gaudensluchon-saint-gaudens  salechan-saint-gaudens

Revue de presse – La Dépêche du 15 août 2016 – Trois ans après, Saint-Béat panse encore ses plaies

Dans son édition départementale d’aujourd’hui, La Dépêche fait  la Une et consacre une page entière de reportages à la situation de la vallée.

La Dépêche - 2016_08-15 -UneLa Dépêche - 2016_08-15 -Page 10

 

 

 

 

 

 

LaDépêche.fr - 2016_08_15 - Trois ans après, Saint-Béat panse encore ses plaiesLaDépêche.fr - 2016_08_15 - La déviation complète, maintenant !LaDépêche.fr - 2016_08_15 - «Le marbre en majesté»

Retrouver aussi ces articles sur le site de La Dépêche :