Archives de catégorie : Economie

Comparée à ce que va devenir l’aire de Fronsac, celle de Port-Lauragais n’aura qu’à bien se tenir ! (*)

(*) Paroles d’un ancien parlementaire (visionnaire) local …

La Communauté de Communes (nous, donc) va se doter d’un projet “structurant pour le territoire” !
Les élus (les nôtres) ont voté pour au mois d’avril à 57 voix contre 3. L’opération consiste à racheter la moitié de l’aire de Fronsac (le restau abandonné et les deux autres bâtiments eux aussi abandonnés) pour la modique somme de 405 000 (euros, pas francs … dommage !). Pour quoi faire ? Silence radio. Si nos élus n’ont rien laissé filtrer, c’est probablement parce qu’ils veulent nous en faire la surprise. Petits cachotiers va ! Il faudra nécessairement y ajouter quelques centimes pour finaliser le paquet mais, comme l’idée est d’en faire un projet “structurant” (ce qui est quand même mieux que le contraire), nous sommes enthousiasmés par ce choix.

D’aucuns murmurent qu’il s’agirait d’y exposer une reproduction à l’échelle de ce qu’aurait pu être la déviation Saint-Béat / Arlos reliée à un tunnel qui ne serait jamais fermé. VVSB suggère que la maquette pourrait également représenter la vallée dans son ensemble avec les multiples projets également structurants dont nous bénéficions.
Au passage, nous aimerions connaître le montant de la plus-value (s’il y en a une) que réaliseront les actuels propriétaires sur cette opération. Quelqu’un a l’info ?

 

230419-D407-Aménagement-AIRE-de-FRONSAC

La sous-préfète prend la plume

A l’instant, nous recevons enfin une “réponse” à nos courriers adressés à la sous-préfète. Prenez-en connaissance et merci de nous faire parvenir vos commentaires, réactions.

Nous en parlerons bien entendu lors de l’AG de vendredi.

Pour rappel, merci de nous faire remonter au plus tôt les inscriptions au repas et votre proposition de participer au collectif d’animation.

Sous-Préfète-à-VVSB-2019-01-28

Le démantèlement de la Centrale de Caubous

Courant 2019, d’importants travaux sont programmés sur la Garonne au lieu-dit Caubous. Ils auront pour objet de démanteler la centrale et, en particulier, d’abaisser le seuil de la digue aménagée près de la route nationale 125.
A cette occasion, Vivre en Vallée de Saint-Béat et l’Association des Riverains et Voisins de la RN 125 ouvrent un Grand Débat dans lequel nous demandons à la population de s’exprimer sur l’opportunité de ces travaux décidés en 2007 par le Grenelle de l’environnement.
Rappelons ce qu’est le Grenelle de l’Environnement : c’est un ensemble de rencontres politiques organisées en France en septembre et décembre 2007 visant à prendre des décisions à long terme en matière d’environnement et de développement durable, en particulier pour restaurer la biodiversité.
La centrale de Caubous a été désignée, il y a plus de 10 ans, par le ministère de l’environnement comme un des barrages à démanteler à titre symbolique, pour équilibrer les négociations et faciliter la remontée des poissons migrateurs dont le saumon atlantique.
Ce démantèlement semble irréversible. Il est d’autant plus incompréhensible que, sous couvert d’écologie, il revient à détruire un outil de production d’énergie renouvelable et une ressource économique pour les collectivités. De prochaines réunions vont avoir lieu en mairie de Saint-Béat ”en vue de mettre en œuvre des décisions prises il y a plusieurs années”.
Depuis le début, tout s’est passé sans concertations. L’actualité sociale réhabilite une forte demande de démocratie participative et donne l’occasion à la population de s’exprimer. Nous nous proposons de faire remonter vos suggestions.
Envoyez vos messages à Vivre en Vallée de Saint-Béat (contact@vivreenvalleedesaintbeat) ou à Jojo (georges.escario@free.fr).

Revue de presse : AranNau du 26/09/2018 / Plus de 150 nuitées au parking de caravanes et camping-cars de Vielha après un mois de fonctionnement

Article à retrouver sur le site d’AranNau, ICI.

Proposition de traduction :

“Le stationnement des caravanes et camping-cars situé à Mijaran a enregistré plus de 150 nuitées depuis son ouverture le 15 août dernier.

Dans le premier mois de fonctionnement, cette installation a reçu des clients de nombreux pays européens (Français, Belges, Allemands …) en plus d’avoir été bien apprécié par les clients catalans.

Ce nouvel équipement dispose d’un service de lavabos et de traitement des eaux usées des caravanes et des camping-cars. De plus, dans les prochains mois, il disposera également d’un service de douche.

Les frais de stationnement sont : parking (24 heures) + déchargement / chargement d’eau WC (11 €), l’électricité (3 €), déchargement / chargement d’eau WC (3 €), Wifi (gratuit), parking 10h00 19h00 (6 €).

Selon le maire de Vielha et Mijaran, Juan Antonio Serrano, « Nous sommes satisfaits de la bonne appréciation du parking depuis son ouverture. Au fil du temps, il est certain qu’il touchera plus de monde et aura beaucoup plus de nuitées, car il y a encore diverses améliorations à apporter dans les installations ».

Le stationnement de caravanes et campings-de Mijaran, situé sur la commune de Vielha et Mijaran est pionnier dans ce type d’installations qui se veut une réponse à la législation qui ne permet pas le stationnement de nuit et ces véhicules dans tout autre espace municipal.”