Archives de catégorie : Actualités

Le prix des carburants part dans tout l’essence !

Il y a 2 jours, nous vous proposions de comparer les prix des carburants entre la France et l’Espagne. Aujourd’hui, VVSB fait encore plus fort ! Mais cette fois-ci, c’est vous qui allez travailler.

Il s’agit de comparer l’évolution des prix sur les sept derniers mois. Un petit effort, cherchez bien ce qu’il y a à découvrir.
Dingue non ??? 😯😯😯

Mais comment font-ils ? Ou plutôt, comment nos gouvernants s’y prennent-ils pour ne pas être capables de faire pareil ???

Revue de presse – Actu TouLouse du 30/05/2019 – “Au sud de Toulouse, un pont « flambant neuf » mais sans…route désespère toute une vallée”

Au sud de Toulouse, à la frontière franco-espagnole, un pont routier “flambant neuf” attend toujours d’être relié à…une route trois ans après sa livraison. Et cela va durer…

Le pont d'Arlos situé au sud de Saint-Béat est un pont de 200 mètres, livré en 2016. En 2019, il reste un pont isolé, connecté à aucune route et donc jamais emprunté par une voiture
Le pont d’Arlos situé au sud de Saint-Béat est un pont de 200 mètres, livré en 2016. En 2019, il reste un pont isolé, connecté à aucune route et donc jamais emprunté par une voiture (©Capture d’écran)

C’est une histoire de pont qui ferait presque pleurer dans les chaumières au sud de Toulouse. 

À 1h30 de route de la Ville rose, à la frontière franco-espagnole, l’automobiliste qui se dirige vers le Val d’Aran et longe la Garonne peut apercevoir un pont flambant neuf qui franchit la Garonne. Sa particularité ?  Depuis trois ans qu’il a été livré, aucun automobiliste n’a jamais pu l’emprunter…Et cette situation va durer encore longtemps…

(Lire la suite de l’article directement sur le site d’actuToulouse, ICI.)

A Luchon, les élèves du lycée Edmond Rostand cherchent des vélos usagés

Les élèves du lycée polyvalent Edmond Rostand ont pour projet de récupérer des vélos usagés ou prenant la poussière au fond du garage afin de monter un système de vélo-partage pour les élèves lycéens (par exemple pour les internes ayant des activités le soir ou pour les élèves de la SEP du bois pour rallier la cité scolaire plus rapidement). Merci donc de partager cette publication massivement afin de dénicher des donateurs potentiels! Merci pour eux.

Linky – Une réunion publique d’information réussie … mais pas vraiment contradictoire

La réunion publique que nous avions proposée vendredi dernier à Fos pour mieux comprendre les tenants et aboutissants   du compteur Linky a réuni 35 personnes. Nous regrettons qu’Enedis n’ait pas daigné répondre à notre invitation, n’ait pas dépêché de représentants et ne s’en soit pas excusé. Il aurait été intéressant de connaître leurs arguments en réponse à ceux des opposants. Enedis nous traite donc comme le font les autres élites et administrations. C’est une habitude pour eux, mais nous ne nous y habituerons jamais. Notre argent les intéresse … mais de là à nous considérer … c’est une autre histoire !

Les opposants anti-Linky, simples citoyens militants eux, ont fait l’effort de se déplacer et nous les en remercions. D’autant plus que leur intervention fut de qualité.

Enfin, nous avions convenu de compléter cette réunion par la mise en ligne de plusieurs documents. N’hésitez pas à les utiliser et les diffuser.

Le diaporama du collectif “refus-Linky” de Saint-Gaudens

La vidéo que nous n’avons pas pu regarder “Les objets connectés : quels sont les risques ?” (Xenius – Arte) A regarder, au moins les 5 premières minutes- 5 min)

Répertoire des communes ayant fait opposition

Communes de Haute-Garonne avec Pdf des arrêtés municipaux pour s’en inspirer

Un document pour expliquer aux élus qu’ils ont le droit de s’opposer

Une modèle de courrier de refus en format pdf

Le même modèle de courrier de refus au format word (docx)

Adresses des courriers de refus à envoyer en recommandé avec AR.

  • M. Philippe Monloubou, Président du Directoire d’Enedis, ENEDIS Siège Social, Tour Enedis, 34 place des Corolles, 92079 PARIS LA DEFENSE CEDEX
  • Mme Muniglia, Enedis Direction Régionale Midi-Pyrénées Sud 2, Marché Grand Public et professionnel, 11 rue Marsoulas, 31800 SAINT-GAUDENS
  • Monsieur le Directeur de l’agence 5COM, 11 route départementale 817, 31800 VILLENEUVE DE RIVIERE

Mercredi 10 avril – visite du barrage du Plan d’Arem

A noter que le barrage du Plan d’Arem de Fos sera ouvert pour visite au public des villages de Fos, Arlos et Saint-Béat ce mercredi après-midi. Nous apprenons un peu tard cette initiative mais si vous êtes disponible, cela peut valoir le coup de s’y rendre, au moins pour poser les questions qui taraudent certains sur les relations éventuelles entre les risques liés aux crues et la gestion du barrage. L’inscription aux visites est close depuis le … 3 avril ! Alors, il ne vous reste plus qu’à vous pointer au départ de la navette, 14 h ou 15 h 30 depuis le parking de la salle des fêtes de Fos où vous pourrez vous garer et monter dans un minibus qui vous emmènera au barrage (l’accès et la visite au barrage se fera uniquement via ce minibus car il y a très peu de place au barrage pour se garer).

EDF vous fournira un casque de protection et vous invite à porter des chaussures fermées pour des raisons de sécurité.

Maximum 15 personnes pour chaque créneau de visite.

Plaquette-Inondation

La RD 44 est ré-ouverte

👍La RD 44 est ré-ouverte. Merci à AranNau, journal espagnol, de nous faire partager les informations que lui fournit la sous-préfète de Saint-Gaudens.☹️
Lors de la précédente fermeture, il y a un an, nous avions également appris la réouverture de la route par un mél venant d’Espagne, plus précisément de la fédération des transporteurs de Lérida qui voulait avoir confirmation que la route allait effectivement ré-ouvrir…☹️
Nous remarquons au passage que les circuits d’information classiques français (préfecture, inforoute31) indiquaient encore ce soir la fermeture de la route.😡😡😡
Pour ce qui est de l’information des populations, on marche vraiment sur la tête côté français. Ou les autorités le feraient-elles exprès pour nous montrer que nous ne sommes que des citoyens insignifiants ?
Pour autant, nous nous réjouissons de l’ouverture de la route, même si cette rapidité nous étonne quand même un peu. Sans tomber dans la théorie du complot, il nous reste à espérer que les travaux de jardinage (de purge) des rochers ont effectivement permis à l’autorité qui a décidé de la levée de la fermeture de le faire en toute intelligence et non pour calmer la colère des uns ou des autres …🥺

Ah oui, on allait presque oublier de préciser que le tunnel, lui, est encore et toujours fermé.

Le tunnel est encore fermÉ … mais pas tout a fait Comme d’hab …

Le tunnel de Saint-Béat, le plus souvent fermé de France (en concours avec celui de Foix paraît-il) est fermé depuis 17 h hier soir. C’est le bazar sur Saint-Béat. Ce qui est “exceptionnel” comme dirait la préfecture.

Du coup, tout le monde s’engouffrait hier dans St-Béat, voitures comme poids-lourds, qui se retrouvaient coincés au niveau du Pont-Vieux car il n’y a pas d’échappatoire par Marignac et ce n’est pas pour demain qu’il y en aura une ! Le grand bazar donc !

L’annonce pour avertir les PL qu’il leur fallait se détourner sur d’autres voies de passage a été tardive et nombreux se sont retrouvés coincés. Situation particulièrement mal gérée, c’est peu dire.

Inutile de nous envoyer des messages pour nous en informer ; ce n’est pas nous qui gérons. Écrivez plutôt à la mairesse et ses conseillers, les élus de la Com Com XXL, la sous-préfète et son préfet, la présidente du Conseil régional qui s’était si bien moquée de nous, son député, ses experts de feux intelligents, …

La préfecture vient de publier un communiqué, sans préciser combien de temps cela durera. A noter cette phrase dans le communiqué :

“fermeture du tunnel de Saint-Béat-Lez en raison de dégradations sur les équipements de détection hors gabarit”.

Affaire à suivre…

Le démantèlement de la Centrale de Caubous

Courant 2019, d’importants travaux sont programmés sur la Garonne au lieu-dit Caubous. Ils auront pour objet de démanteler la centrale et, en particulier, d’abaisser le seuil de la digue aménagée près de la route nationale 125.
A cette occasion, Vivre en Vallée de Saint-Béat et l’Association des Riverains et Voisins de la RN 125 ouvrent un Grand Débat dans lequel nous demandons à la population de s’exprimer sur l’opportunité de ces travaux décidés en 2007 par le Grenelle de l’environnement.
Rappelons ce qu’est le Grenelle de l’Environnement : c’est un ensemble de rencontres politiques organisées en France en septembre et décembre 2007 visant à prendre des décisions à long terme en matière d’environnement et de développement durable, en particulier pour restaurer la biodiversité.
La centrale de Caubous a été désignée, il y a plus de 10 ans, par le ministère de l’environnement comme un des barrages à démanteler à titre symbolique, pour équilibrer les négociations et faciliter la remontée des poissons migrateurs dont le saumon atlantique.
Ce démantèlement semble irréversible. Il est d’autant plus incompréhensible que, sous couvert d’écologie, il revient à détruire un outil de production d’énergie renouvelable et une ressource économique pour les collectivités. De prochaines réunions vont avoir lieu en mairie de Saint-Béat ”en vue de mettre en œuvre des décisions prises il y a plusieurs années”.
Depuis le début, tout s’est passé sans concertations. L’actualité sociale réhabilite une forte demande de démocratie participative et donne l’occasion à la population de s’exprimer. Nous nous proposons de faire remonter vos suggestions.
Envoyez vos messages à Vivre en Vallée de Saint-Béat (contact@vivreenvalleedesaintbeat) ou à Jojo (georges.escario@free.fr).