Tous les articles par VVSB

Comparée à ce que va devenir l’aire de Fronsac, celle de Port-Lauragais n’aura qu’à bien se tenir ! (*)

(*) Paroles d’un ancien parlementaire (visionnaire) local …

La Communauté de Communes (nous, donc) va se doter d’un projet “structurant pour le territoire” !
Les élus (les nôtres) ont voté pour au mois d’avril à 57 voix contre 3. L’opération consiste à racheter la moitié de l’aire de Fronsac (le restau abandonné et les deux autres bâtiments eux aussi abandonnés) pour la modique somme de 405 000 (euros, pas francs … dommage !). Pour quoi faire ? Silence radio. Si nos élus n’ont rien laissé filtrer, c’est probablement parce qu’ils veulent nous en faire la surprise. Petits cachotiers va ! Il faudra nécessairement y ajouter quelques centimes pour finaliser le paquet mais, comme l’idée est d’en faire un projet “structurant” (ce qui est quand même mieux que le contraire), nous sommes enthousiasmés par ce choix.

D’aucuns murmurent qu’il s’agirait d’y exposer une reproduction à l’échelle de ce qu’aurait pu être la déviation Saint-Béat / Arlos reliée à un tunnel qui ne serait jamais fermé. VVSB suggère que la maquette pourrait également représenter la vallée dans son ensemble avec les multiples projets également structurants dont nous bénéficions.
Au passage, nous aimerions connaître le montant de la plus-value (s’il y en a une) que réaliseront les actuels propriétaires sur cette opération. Quelqu’un a l’info ?

 

230419-D407-Aménagement-AIRE-de-FRONSAC

Vendredi 12 juillet à 20 h 30 – Salle des fêtes de Saint-Béat – AG de VVSB ouverte à tous, adhérents ou non

Mesdames, Messieurs.

Début février s’est tenue l’AG ordinaire de notre association.

Au-delà de la faible participation des adhérents, que doit-on retenir de l’année écoulée ?

– L’organisation d’un rassemblement de protestation pour obtenir la poursuite des travaux de la déviation, au moment de l’inauguration du tunnel.

– Rassemblement sur le pont d’Arlos au moment du Tour de France.

– Différents courriers en préfecture et à divers ministères pour demander des comptes sur différents sujets.

– Interventions en direction des « décideurs » au moment des crues de … 2018

– Alerte à la population concernant le démantèlement de la centrale de Caubous.

….

Lettres, tracts, affiches, banderoles, pour quels résultats ?

Des réponses évasives à toutes nos interrogations.

La question s’est posée : « Faut-il continuer ? » 

Alors que des mouvements sociaux traversent notre pays en rendant « visibles les invisibles »…

Alors que certaines revendications se rejoignent, notamment quant à la volonté d’être reconnus comme des citoyens à part entière et non comme des riens.

Après débats nous avons décidé de poursuivre.

D’autre part, comme la mode est aux cahiers de doléances, nous vous invitons à nous rejoindre afin qu’ensemble nous débattions et mettions à jour nos revendications, ainsi que la manière de les porter à la connaissance de nos élus.

Le collectif d’animation

Rumeur d’un futur regroupement des écoles du secteur ?

Un article du Huffingtonpost qui tombe à pic : 400 écoles rurales vont fermer contrairement à la promesse de Macron


Méfions-nous du piège des regroupements d’écoles, qui doivent être mûrement réfléchis avant toute décision définitive.

Sous le prétexte de sauvegarder à court terme des classes en regroupant les élèves par niveau de cours, ce serait aussi faire fi de la richesse des petites structures, renier l’intérêt de la proximité, accepter de mettre nos plus jeunes enfants quotidiennement dans des transports scolaires.

Petit rappel nécessaire : au cours des 30 dernières années, la Haute-Garonne a vu fermer 25 écoles de sa zone de montagne ! C’est une mutation considérable et malheureusement irréversible qu’a subie notre région ! L’Administration justifiait à l’époque ces choix par les baisses démographiques d’une part et la richesse des RPI d’autre part. Le Conseil départemental lui, passait la deuxième couche, garantissant que les enfants seraient, en compensation, transportés gratos (argent public !) ; il a, depuis lors, remis en cause cette promesse pour les villages qui ne sont pas en fond de vallée au prétexte que nous coûtons trop cher !… Étonnamment, l’opération fut souvent menée avec la complicité de nombre d’élus qui s’en frottaient les mains, trop heureux de se débarrasser d’une source de dépenses et de soucis et de récupérer du même coup des bâtiments et des appartements. La lecture de l’article confirme bien que ce monde d’élus n’a pas vraiment évolué.

N’oublions surtout pas que c’est bien l’intérêt des enfants qui prévaut.

Méfions-nous … Méfions-nous …

Consultation citoyenne “Garon’Amont”

Garon'Amont

Bonjour à tous,

Je fais partie d’un panel citoyen réuni par le Conseil départemental sur le thème “Préservation et partage des ressources en eau à l’heure du changement climatique : quelles actions mettre en œuvre” ?
En parallèle à notre réflexion, un site est disponible pour recueillir les avis de tous les citoyens depuis 3 mois et qui fermera mi-septembre.
Peu de personnes ont apporté leur contribution faute d’information de la part du Conseil départemental.
Ce site, Garon’Amont, est ouvert à tous pour recueillir les avis, les remarques et propositions de la population. Toutes ces réflexions seront restituées au Conseil départemental fin septembre et viendront compléter notre travail.
Aussi, n’hésitez pas à faire part de vos idées, c’est fait pour cela.
Bonne lecture à vous,

Isabelle Dequesne,

membre du collectif d’animation de VVSB

Pétition “Le moun’s bar & culture – pour ne pas perdre un lieu créateur de lien social”

Lien vers la pétition

Bonjour,

Le Moun’s Bar & Culture est un bar né en 2016 dans la commune de Siradan (65370).

En plus de proposer des concerts chaque semaine, d’univers musicaux variés avec bien sûr une part plus importante de rock-punk (le péché mignon de Sophie et Djanni les tauliers de ce rade, ce bar, ce troquet).

Le Moun’s est devenu un lieu où l’on peut venir discuter et échanger.

Le Moun’s permet de redonner cette âme que l’on perd petit à petit dans tous les petits villages.

Les cris des enfants raisonnent de nouveaux devant l’église quand le Moun’s ouvre ses portes les mercredis après-midi pour proposer jeux de société et goûter.

Les cris des adultes, peut-être parfois trop, redonnent également vie à Siradan où l’on ne voyait que des gens passer sans jamais s’arrêter.

L’unique raison pour laquelle je vous conseille de ne jamais venir au Moun’s, c’est si vous voulez boire un verre seul.

Car Sophie et Djannie ne vous lâcheront pas tant que vous ne serez pas assis autour de la table qui s’agrandit au fur et à mesure des arrivées.

Pour ne former qu’une seul grande table où les cris, mais aussi les rires, les chants ont permis à tous et en seulement quelques années de se rendre compte qu’il y avait pas loin de chez chacun, quelqu’un de même âge ou pas, de même religion ou pas, de même taille ou pas, de même couleur ou pas, de même avis ou pas, de même coupe de cheveux ou pas, de même… ou tout l’inverse. Mais qu’il y avait du monde qui habitait derrière toutes ces maisons.

Aidez nous à montrer à quel point le Moun’s a de l’importance à nos yeux… et même plus.

PS : Et donc, des travaux doivent être réalisés pour éviter la fermeture du bar (SVP Mme la propriétaire des lieux, faites les travaux).

Merci d’avance

Nicolas Bouchez

Happy Birthday !

Eh oui madame la sous-préfète ! Nous nous obstinons encore et toujours à “continuer à vouloir habiter dans des maisons susceptibles de voir l’eau monter un jour…
Aujourd’hui, cela fait 6 ans.
Qu’est ce qui aura changé depuis ?🤔
Des élus, des administrations, des représentants de l’État … bien au sec, auront eu vite fait d’oublier …
Nous, non. 😕
Est-il vraiment inconcevable que nous ne retrouvions un jour les mêmes conditions météorologiques ? Et que se passerait-il encore ?
6 ans après, nous attendons toujours que des mesures soient prises pour protéger les zones habitées.

Le prix des carburants part dans tout l’essence !

Il y a 2 jours, nous vous proposions de comparer les prix des carburants entre la France et l’Espagne. Aujourd’hui, VVSB fait encore plus fort ! Mais cette fois-ci, c’est vous qui allez travailler.

Il s’agit de comparer l’évolution des prix sur les sept derniers mois. Un petit effort, cherchez bien ce qu’il y a à découvrir.
Dingue non ??? 😯😯😯

Mais comment font-ils ? Ou plutôt, comment nos gouvernants s’y prennent-ils pour ne pas être capables de faire pareil ???

NUAGES NOIRS sur la Trésorerie de St-Béat ?

On nous fait passer la copie d’un courrier que les maires du canton viennent de recevoir, envoyé par les représentants des personnels des Finances. Ces derniers espèrent que les élus ne manqueront pas de réagir.
Lisez leur courrier et comparez les deux cartes. Celle avec les jolies couleurs et plein de choses est celle que vend la Direction des Finances ; la trésorerie de Saint-Béat deviendrait un “accueil de proximité” (?). L’autre carte, à l’aspect un tantinet moins gai, c’est la même, expurgée des énigmatiques “accueils de proximité”.

Ça nous rappelle quelque chose… Ah oui ! La Poste !!!

A propos, à Saint-Béat, il y a 5 emplois à la trésorerie (et non 4 comme précédemment écrit) …

2019_06_10-Lettre-élus-locaux-sans-tél

Et en bonus, nous vous offrons cette vidéo réalisée par les agents des Finances publiques du Comminges et des syndicalistes de Toulouse, qui ont organisé lundi 15 avril une action de sensibilisation contre la possible fermeture de la trésorerie de Montréjeau.