Tous les articles par VVSB

L’Espagne durcit les règles d’entrée sur son territoire

A partir d’aujourd’hui, l’Espagne durcit les règles pour pénétrer sur son territoire en établissant une quarantaine obligatoire de 14 jours.
Le gouvernement français avait déjà fait savoir auparavant qu’il mettrait en place la même mesure de son côté par souci de réciprocité dans l’éventualité où  le gouvernement espagnol prendrait unilatéralement des initiatives.
Seuls les travailleurs frontaliers peuvent donc encore circuler d’un côté à l’autre ainsi que les transports commerciaux. On nous dit que ces transports auraient nettement diminué depuis le début de la crise … Vu le nombre de camions que nous voyons circuler  à longueur de journée, il y a de quoi en douter !

Pour les voisins de base, comme nous, rien de changé.
Pouvoir rendre visite à nos amis espagnols n’est donc toujours pas d’actualité.

Tribune libre de Dominique Boutonnet

MA PREMIÈRE LETTRE ANONYME !
Aujourd’hui, je reçois donc ma première lettre anonyme (larme d’émotion). Vu que cette pratique semble une habitude chez certain.e.s du coin, j’étais étonné de ne pas encore en avoir fait les frais.
Comme il m’est proposé de la publier, je m’exécute avec joie mais je ne m’abaisserai pas à y répondre sur le fond ; je fais confiance à l’intelligence de chacun pour faire la part des choses. Les autres …
Juste quatre petites précisions :
1. Je suis actif dans l’association Vivre en Vallée de Saint-Béat mais “je” ne l’ai pas créée, c’est du collectif. Et je ne renie rien de cet engagement.
2. Vivre en Vallée de Saint-Béat n’a rien à voir dans la mise en place d’un service d’épicerie solidaire à Fos. Ç’aurait peut-être pu l’être, mais ce n’est pas le cas ; nous n’avons pas eu la possibilité d’en débattre tous ensemble.
3. Je trouve normal d’exprimer une critique. Je suis le premier à ne pas m’en gêner. C’est juste dommage de ne pas l’assumer.
4. Je comprends maintenant pourquoi tu ne fais pas de commande à l’épicerie solidaire de Fos … mais que tu dépenses ton énergie à baver sur nous. Ce serait tellement mieux qu’on travaille ensemble !
Dominique Boutonnet

CORONAVIRUS / CRISE SANITAIRE OBLIGE, LES BUS ARC-EN CIEL ONT RÉDUIT LEURS CIRCUITS AU STRICT MINIMUM MAIS CIRCULENT ENCORE

Ci-dessous les nouveaux horaires en vigueur depuis le 19 mars.
Pour rappel, le tarif d’un déplacement est de 2,20 € ; ce qui, reconnaissons-le, reste modique au regard de l’utilisation d’un véhicule particulier.

De plus, comparez bien les temps de trajet, nous n’y perdons pas vraiment beaucoup …

Les bus circulent du lundi au vendredi.

Solidarité / Coronavirus / Aide aux personnes vulnérables isolées

La Croix Rouge lance le dispositif « CROIX ROUGE CHEZ VOUS », qui s’adresse aux personnes vulnérables confinées en situation d’isolement social.
En appelant le 09 70 28 30 00 (numéro vert, appel gratuit), disponible 7J/7 de 8h à 20h, elles pourront bénéficier d’une écoute et d’un soutien psychologique, d’informations sur la situation, mais aussi de la possibilité de commander des produits de première nécessité livrés par des volontaires de la Croix-Rouge.

INFO / LA POSTE

On nous avait dit qu’elle serait ouverte mercredi, jeudi et vendredi. Mais Karine, qui est bien placée, a écrit en commentaire que les postes de Saint Béat et Cierp sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Idem pour les agences postales communales. Il n’y a que Montréjeau qui est ouverte dans le coin.
La distribution du courrier par contre sera assurée ces jours-là, soit 3 jours / semaine.

Coronavirus / Attestation de déplacement dérogatoire à compter 24/03/2020

Attention : Il est désormais obligatoire de renseigner le jour et l’heure de départ.

Sortir pour promener ses enfants ou pour faire du sport, ça doit être dans un rayon d’un kilomètre de chez soi au maximum, pour une heure, et évidemment tout seul, et une fois par jour”, avait notamment détaillé Édouard Philippe au JT de 20h de TF1 lundi soir.

Si contrôle routier, ne pas baisser la fenêtre mais y plaquer le document et une pièce d’identité.

Les déplacements à plusieurs dans un même véhicule restent tolérés, à condition que les personnes fassent partie du même groupe de confinement.

attestation-deplacement-fr-20200324

Où aller consulter en cas de COVID-19 dans le secteur ?

À l’initiative des médecins généralistes, 56 sites ouvriront au plus tard lundi pour accueillir, sur tout le territoire de la Haute-Garonne, les patients présentant des symptômes du COVID-19. Pour les pathologies plus classiques, les patients pourront ainsi continuer à se rendre chez leur médecin traitant.

Règles générales

  • En cas de fièvre, toux, gêne respiratoire, douleur thoracique et en présence de symptômes grippaux, appeler le centre COVID-19 de votre secteur.

Pour Saint-Béat, téléphoner auparavant au cabinet médical au 05 61 79 40 64 pour prendre RV. Les cas suspects seront reçus dans le local des infirmières à l’étage, sur rdv donc.

Le site sera ouvert de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures.

  • En cas de symptômes plus aigus, notamment une détresse respiratoire, contacter le 15 
  • Pour tous les autres motifs de consultation, se rendre chez son médecin traitant qui reste ouvert ou qui donnera des consignes. 
  • Pour tout renseignement lié à la prise d’un médicament , le Centre Régional de PharmacoVigilance (CRPV) et d’information sur le médicament  du CHU de Toulouse vous répond du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures au 05 61 25 51 12
  • Pour tout renseignement non médical, un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0800 130 000