[Revue de presse] actuToulouse du 18/10/2023 – “Vers l’Espagne, cette déviation très attendue prend du retard : pourquoi le chantier est au ralenti[Revue de presse] actuToulouse du 18/10/2023 “

Vers l’Espagne, cette déviation très attendue prend du retard : pourquoi le chantier est au ralenti

En direction de l’Espagne, la déviation de Saint-Béat, au sud de la Haute-Garonne, est attendue depuis plusieurs années. Mais elle est en train de prendre du retard. La raison.

Le pont d’Arlos situé près de l'Espagne est un pont de 200 mètres, livré en 2016. En 2019, il reste un pont isolé, connecté à aucune route et donc jamais emprunté par une voiture
Le pont d’Arlos situé près de l’Espagne est un pont de 200 mètres, livré en 2016. En 2019, il reste un pont isolé, connecté à aucune route et donc jamais emprunté par une voiture (©Capture d’écran)

En direction de l’Espagne, la déviation de Saint-Béat, au sud de la Haute-Garonne, est attendue depuis plusieurs années. 

 

En fait, elle existe déjà en partie. En 2018, le tunnel de Saint-Béat a été inauguré, et un premier tronçon a été réalisé.

Six ans après, ce verrou en direction du Val d’Aran, n’a malheureusement pas encore sauté. Après avoir franchi le tunnel, le plus fermé de France ces dernières années en raison de multiples dysfonctionnements, les automobilistes sont toujours obligés de rentrer dans Saint-Béat, faute d’avoir réalisé le tronçon de 3 kilomètres qui doit permettre de contourner la fin de Saint-Béat et le village d’Arlos.

Le tracé de la déviation d'Arlos permettra de contourner totalement Saint-Béat.

Le tracé de la déviation d’Arlos permettra de contourner totalement Saint-Béat. (©DREAL Occitanie)

Lire la suite ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *