PÉTITION POUR DIRE NON À L’EXPLOSION DE LA REDEVANCE D’ENLÈVEMENT DES ORDURES MÉNAGÈRES

VOUS ÊTES FORMIDABLES !

En une petite semaine, 707 signatures pour la pétition papier et 86 pour la version en ligne ont été récoltées. Il va être difficile à ceux qui gèrent la Communauté de commune et cette fameuse redevance pour les ordures ménagères de rester sourds à cette colère.
Nous attendons maintenant donc de savoir s’ils auront l’intelligence de répondre positivement à nos trois demandes qui, rappelons-le sont :
• Nous demandons de surseoir à cette dernière augmentation.
• Nous demandons des éclaircissements chiffrés, objectifs et plausibles sur les raisons, les postes et les choix qui auraient pu amener une telle situation.
• Nous demandons la mise en place d’une concertation citoyenne quant aux choix de gestion des ordures ménagères et de leur taxation.

Plusieurs d’entre vous nous ont demandé si nous appellerions à ne pas payer ou à faire des paiements consignés ou même à faire un paiement du même montant que l’an passé. Honnêtement, nous n’avons pas pris le temps de nous pencher sur ces différentes options et nous ne nous sentons pas de lancer un tel appel collectif, d’autant que la date limite de paiement approche à grand pas, le 21 août, dans deux jours ! Par contre, si c’est un peu tard pour cette fois-ci, rien ne nous en empêcherait pour une autre occasion.
Donc, à chacun de faire comme il veut.
Au passage, sachez qu’un de nos “interlocuteurs” nous a joint le lendemain de lancement de la pétition pour nous passer un savon et menacer de poursuites. Mais franchement, ce n’est pas cela qui nous fera nous taire et nous empêchera d’oser participer à des débats qui nous sont refusés.

On vous tient au courant des réponses et de l’évolution de la situation. Promis et encore BRAVO POUR VOTRE MOBILISATION !

En lien ci-dessous, le relevé des signatures. C’est un plaisir à feuilleter. Merci !

 

2 réflexions sur « PÉTITION POUR DIRE NON À L’EXPLOSION DE LA REDEVANCE D’ENLÈVEMENT DES ORDURES MÉNAGÈRES »

  1. Ne pas payer dans l’immédiat. Attendre la relance.
    Ils auront le temps de cogiter.
    De faire des statistiques. Des réunions et des repas de travail entre gens incultes.
    Faire pareil pour l’eau et tout le reste.

  2. Ha! Ha! Ha!
    De rage, le castor d’Esténos est aller se bouffer une bûche! 😉

    Belle claque aux incompétents!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *