NUAGES NOIRS sur la Trésorerie de St-Béat ?

On nous fait passer la copie d’un courrier que les maires du canton viennent de recevoir, envoyé par les représentants des personnels des Finances. Ces derniers espèrent que les élus ne manqueront pas de réagir.
Lisez leur courrier et comparez les deux cartes. Celle avec les jolies couleurs et plein de choses est celle que vend la Direction des Finances ; la trésorerie de Saint-Béat deviendrait un “accueil de proximité” (?). L’autre carte, à l’aspect un tantinet moins gai, c’est la même, expurgée des énigmatiques “accueils de proximité”.

Ça nous rappelle quelque chose… Ah oui ! La Poste !!!

A propos, à Saint-Béat, il y a 5 emplois à la trésorerie (et non 4 comme précédemment écrit) …

2019_06_10-Lettre-élus-locaux-sans-tél

Et en bonus, nous vous offrons cette vidéo réalisée par les agents des Finances publiques du Comminges et des syndicalistes de Toulouse, qui ont organisé lundi 15 avril une action de sensibilisation contre la possible fermeture de la trésorerie de Montréjeau.

3 réflexions sur « NUAGES NOIRS sur la Trésorerie de St-Béat ? »

  1. …ou un agent territorial payé par l’interco ou la commune ou un emploi civique ( 20 ou 24 heures par semaine pour 6 mois indemnisé 580 euro / mois )…

    C’est certainement la solution qui sera choisie.
    Opportunité pour notre PS local, de placer les dernières burnes du coin…
    Avant éradication totale de la secte
    L’indemnisation sera amplement suffisante pour le travail fourni, entre les heures perdues a consulter des pages web!

  2. A la trésorerie de St béat , il y a 5 emplois implantés avec la trésorière comprise.
    Normalement , l’activité SPL ( gestion des collectivités territoriales ) devraient partir sur St Gaudens ( à la trésorerie de St go devenant un service gestion comptable ).
    Ce nouveau service devrait gérer pratiquement l’ensemble des. communes du Comminges et les intercommunalités.
    Concernant le sort de St Béat , cette dernière sera transformée en accueil de proximité avec normalement un agent ou bien des permanence avec un agent mais des demi journées d’ouverture.
    Cet accueil pourrait être géré soit par un agent des Finances publiques multicasquettes ( fonctionnaire d’Etat ) ou un agent
    territorial payé par l’interco ou la commune ou un emploi civique ( 20 ou 24 heures par semaine pour 6 mois indemnisé
    580 euro / mois )
    Voilà comment Darmanin et le gouvernement veut améliorer le service public de proximité en précarisant l’emploi et en rongeant sur la technicité et le savoir des agents des F.P
    Tout comme la poste, la réorganisation des trésoreries va se faire au détriment des usagers et des ordonnateurs.
    Sachant que la pérennité du moins disant l’accueil de proximité va dépendre du volume d’emploi supprimer à la direction des finances publiques , en Haute Garonne entre 2020 et 2022 entre 180 et 220 emplois.
    C’est un appel à le mobilisation pour défendre des services publics de proximité, gratuit et de pleines compétences dans le Comminges.

  3. …Ces derniers espèrent que les élus ne manqueront pas de réagir…

    Une des définitions de “réagir” c’est “agir en s’opposant”

    Avez vous déjà vu dans notre canton, un élu avoir les c……, pour s’opposer à quelque chose de néfaste ?

    Le taux d’absentéisme dans les réunions du CC devrait vous porter à réfléchir pour l’année prochaine.
    Allez jeter un coup d’œil sur les comptes-rendus des délibérations du CC.
    http://www.cc-pyreneeshautgaronnaises.fr/communaute/decisions-deliberations
    Et vous aurez une petite idée, des charlots, pour qui vous avez voté pour vous représenter.
    Et que vous allez certainement reconduire, par ignorance…

    Bon WE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *