Chutes de rochers – REBELOTE

Hier dans l’après-midi, des rochers sont à nouveau tombés sur la RD44 et dans la Garonne, au même endroit qu’en décembre 2017. Les travaux de consolidation n’ont donc pas réussi à endiguer le phénomène. Situation qui n’a rien d’extraordinaire (pour rappel, notre article : http://vivreenvalleedesaintbeat.org/…/saint-beat-et-les-ch…/).
Comme l’an passé donc, la route est désormais interdite à tous les véhicules et aux personnes sur 150 m du Pont-Vieux vers Rap – et ce jusqu’à nouvel ordre – avec toutes les complications que cela engendre.
Comme l’an passé donc, on peut imaginer que le site d’inforoutes31 mettra “un certain temps” pour informer les usagers (comme vu sur la copie d’écran ci-dessous).
Le tunnel étant par contre désormais ouvert (quand il l’est…), les poids-lourds vont donc pouvoir continuer à passer par la vallée, contrairement à l’année dernière. Ouf ! le sacro-saint commerce routier va pouvoir perdurer diront certains.
Du coup, notre esprit malicieux nous amène à nous interroger sur la gestion ou plutôt la probable non-gestion des demi-tours de ceux qui ne respecteront pas l’interdiction de passer par le centre de Saint-Béat et Marignac. Ça promet du plaisir !

11 réflexions sur « Chutes de rochers – REBELOTE »

  1. Comment se fait-il qui n’y ai aucune information sur le site de la Mairie?
    Site, qui d’ailleurs, mériterait une sacré mise à jour!
    Il y a pourtant un nombre conséquent de personnes pouvant faire ça. Non?
    Cela changerai de passer son temps à regarder les catalogues en ligne 🙂 🙂 🙂

  2. mais comment ce tunnel peut il etre aussi souvent ferme
    heureusement pour les espagnols du val d aran qu il en est pas de meme pour celui de viehla
    les gestionaires de la dirso sont ils a la hauteur (4.30m) !!!
    quand les camions espagnols passe le tunnel de vielha a1600m
    d altitude on ne peut plus circule a saint beat avec 5cms de neige
    AGENT DE L ETAT en orange HONTE a vous!!!!!
    ceci etant je ne vous dis pas le danger pour nos enfants ce matin devant les ecoles a saint beat LAMENTABLE!!!

    1. Bientôt, il ne nous restera plus que la Garonne pour circuler.
      Dans notre “Petite Venise des Pyrénées”
      Des vaporettos et un bac, des tyroliennes et des ponts de singe!
      Pauvre vallée.
      Combien de temps nous allons devoir subir l’incompétence et l’abandon de nos gouvernants sans agir!

  3. Ce matin a Saint-Béat C’était encore le grand bazar ! Il aura fallu attendre 8H30 ce matin pour informer les camionneurs en souffrance de retourner vers l’Espagne…
    Nos autorités n’étaient pas capables de les informer dès hier soir ?
    J’espère que côté Espagnol ils vont réagir!
    A 11H00 on peut voir encore quelques camions garés en attente d’informations.
    D’autres semblent tenter leur chance par le portillon.
    A l’entrée de la D44. Il semblerait que l’on s’affole. On pouvait remarquer la présence de membres des forces de l’ordre , ainsi que le véhicule d’une société de travaux en milieux difficiles. Devis en vue d’une purge pour rétablir en urgence , la circulation aux poids lourds.
    Tout va bien dans notre vallée!

  4. Mais, quel bordel ce soir à saint-Béat!
    J’ai l’impression qu’ils attendaient des mecs de Foix pour réparer? Ou faire le devis?
    On voit encore là aussi, l’inexistence de coopération Franco-Espagnole.
    Pourtant ils vont régulièrement s’y “Taper la cloche”. Nos élus de la république!
    Si les autorités espagnoles avaient été avertis. Elles auraient fait le nécessaire pour garder les camions au Val d’Aran.
    Les pandores sont restés à Eup jusqu’à l’heure de l’apéro.
    Je suis de nouveau passé à 21H45. Les pauvres camionneurs étaient livrés à eux-mêmes.
    Vu personne de Saint-Béat-Lez
    Le feuilleton continue

    Bonne nuit

  5. A 21H30 on pouvait comptabiliser une quarantaine de camions. Répartis depuis le rond- point de Lez. Le parking de la piscine et du collège, le parking face au camping Thei La Garonnette.
    Certains sont repartis vers l’Espagne. D’autres ont profité du peu de circulation pour passer par le vieux pont
    Le grand panneau lumineux avant le rond-point de Eup était éteint.
    Seul le petit panneau danger tunnel fermé sans les clignotants était activé.
    Vers 17H45 . 2 camions étaient bloqués entre la barrière du rond point d’Eup et l’entrée tunnel.
    Il étaient en train d’appeler à la borne du refuge.
    Espérons pour eux que la liaison avec le PC situé à Pimpous les oies était bonne!
    Ben oui. Faute d’avoir eu des élus locaux capables d’imposer un PC sur site…
    C’est vrai qu’ils se foutent royalement des emplois.
    Bison Futé nous dit “Equipement faisant obstacle ” depuis 17H25 au PR 23+500
    Pitain . Encore un truc qui est tombé du plafond?
    Cela commence à devenir dangereux de circuler dans cette commune!
    Il nous manque plus que l’effondrement d’un pont.
    Heureusement que le communiqué de la préfecture indiquait que les fermetures du tunnel étaient exceptionnelles! MDR
    On va bientôt devoir passer par le Portillon!
    Bon test, pour voir la réactivité de nos élus locaux
    La région d’Occitanie dans toute sa splendeur!

  6. Mord de rire ou pas, une dizaine de semis ont fait demi tour du rond point de Lez vers le centre de st beat,si le pont ne s ecroule pas, ils vont avoir la chance de rester bloquer au vieux pont lol 144 millions quel honte!!!!!

  7. Apres un dimanche avec des voitures bloquer du feu de st beat jusqu’à la frontière espagnole,nous voila lundi avec six camions en marche arrière sur le rond point de lez!!!!bravo juste 144millions euros bravo a nos élus,ont va continuer a manger des pates…

  8. Qui pilote l’avion ?

    De nouveau impactés par une chute de rochers sur la D44
    Les habitants de la haute vallée de la Garonne et du secteur de La Pique peuvent constater le manque d’information sur cet événement.
    Aucune commune concernée n’a édité un avis sur leur site web.
    Pas plus sur le site de la CCPHG.
    Encore moins sur le site de la Préfecture.
    Et le site Inforoute 31 n’en fait toujours pas cas.
    Une fois de plus, ce sont VVSB et le site d’info LuchonMag qui nous informent.

    Nombreuses et nombreux sont les personnes à subir ce désagrément.
    Il serait intéressant de pouvoir quantifier le nombre de personnes impactées.
    Il est important de venir témoigner la gêne, que cet éboulement vous occasionne au quotidien.
    Employés, artisans, ambulanciers, médecins, infirmiers, soignants, services publics, riverains, vacanciers, secours etc
    Si la situation doit perdurer. Tout cela aura un coût dans votre budget trajet.

    Si par malheur, vous devez appeler les secours. Il est important que vous notiez l’heure d’appel, et l’heure d’arrivée.
    Chaque minute compte. Et cela pourra par la suite vous permettre de contester la réactivité de nos administrations à régler définitivement ce point noir.

    Durant la fermeture. Les élus devraient demander la permanence d’un poste avancé de secours côté vallée Garonne. Un VSAB et un véhicule de lutte contre l’incendie.
    Pour reprendre l’expression de “Irène 125” “Comme il faut tout leur dire!”
    Je me répète, vos témoignages sont IMPORTANTS. Pour pouvoir faire avancer les choses.
    La page FB et le site web de VVSB sont là pour ça.

    PS: Ce matin à 6h00 . Un PL bloqué au pont vieux

  9. Ce soir vers 18H30 un poids lourd engagé en ville. A été obligé à l’aide de la gendarmerie. De faire demi-tour au niveau du pont vieux. La DIR étant en chantier sur la D44.
    A noter que le panneau lumineux du camping n’indique rien. Sinon l’heure. Ils ont peur de griller les leds ?
    Seul un petit panneau après les feux du pont neuf, indique une déviation poids-lourds.
    Un panneau lumineux sur remorque mobile avant la gendarmerie serait un peu plus visible. Comme il faut tout leur dire!
    Ils doivent être content. Vu le bordel que cela va générer. On devra passer par le tunnel pour ne pas risquer de se faire bloquer au centre ville…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *