Dimanche après-midi tristounet ? Il est temps de passer en cuisine et de préparer les casseroles

Pour préparer notre goûter de demain, c’est le temps idéal : tartes, gâteaux, crêpes, crèmes, confiseries, jus, … A vous de voir !

Mais ce n’est pas tout !

Demain, nous ne bloquerons pas la circulation au rond-point. Pour les véhicules qui passent, nous distribuerons juste des tracts afin d’expliquer le pourquoi de notre présence.

Mais par contre, pour accueillir ceux qui comptent se rendre à l’inauguration provocatrice de la non-déviation, nous leur ferons une haie d’honneur des plus bruyantes sous la forme d’une casserolade, comme ils le méritent. Alors, venez avec tout ce qui peut leur casser les oreilles : casseroles, trompettes, cloches de bétail, sifflets, sirènes, … Juste ce qu’il faut pour qu’ils prennent conscience de notre colère et de ce qu’on pense d’eux, de leur mépris et qu’ils s’en souviennent, de honte. Mais certains prétendent que la honte, ils ne connaissent pas.

Après, ils continueront leur route de leur côté, déçus que l’indécrottable petit peuple ne comprendra décidément jamais les efforts qu’ils fournissent pour son bien. Ils mangeront les petits fours payés à grands frais par nos impôts, protégés sous leur tente louée aussi avec notre fric. Et nous, nous partagerons notre goûter entre gens bien plus intéressants.

Ah oui, dernière chose : Vous avez vu que le temps n’est pas franchement au beau fixe. Alors, normalement, nous devrions avoir des barnums prêtés par des copains. N’oubliez quand même pas la petite laine et la parapluie.

Mais surtout, venez nombreux !!!

3 réflexions sur « Dimanche après-midi tristounet ? Il est temps de passer en cuisine et de préparer les casseroles »

  1. Pendant que nous, on prépare tranquille nos casseroles.
    D’autres auront passé leur dimanche, à faire des estimations avec leurs puissants logiciels informatiques, qui auront épluchés tous les coms.
    Afin de pondre pour la réunion de crise de demain matin, une estimation du nombre d’abrutis qui viendront manifester.
    Mettre au clair, les itinéraires bis, le nombre de compagnies à engager, vérifier la date de péremption des bombes lacry etc. Savoir si les conditions météo seront bonne pour l’hélico.
    Finalement, on leur a déjà pourri le dimanche 😉
    Pour finir.
    Une petite pensée, pour l’abrutis qui s’est trimbalé tout le WE avec une banderole volée, dans sa bagnole noire.
    J’espère que la peinture lui aura bien pourri sa moquette et que sa nana, lui aura bien gueuler dessus, à cause de l’odeur des peintures !
    SAOUMET

  2. j’amène un cake à l’orange , un jus de fruit, mon Cajon et quelques affichettes “maison” moins belles que les celles sur les photos.

  3. Si, de faire beaucoup de bruit, cela pouvait leur faire déclencher les airbags! Le must! Quel bonheur! 😉
    Vu le temps prévu, si quelqu’un a des fusées anti-grêle ?
    A diriger vers le Mount 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *