Tribune libre de Georges Escario

SAINT-BEATAIS, SAINT-BEATAISES,
 
Vous venez de vivre par trois fois le report de l’installation du nouveau conseil municipal et sans doute que les raisons vous sont apparues mesquines et disproportionnées. Elles avaient pour motif le refus de monsieur le maire d’inscrire à l’ordre du jour de cette réunion l’article L 2122-10 du CGCT “qui précise qu’après une élection partielle le conseil municipal peut décider qu’il sera procédé à une nouvelle élection des adjoints”. Par ce refus monsieur le maire ne répond pas à l’attente des Saint-Béatais qui ont manifesté clairement leur souhait de changement par des démissions et par leur vote lors du dernier scrutin.
 
Il n’en sera rien et SAINT-BEAT continuera de s’enfoncer dans le trou noir du surendettement, ignorant que seules des économies drastiques peuvent le sauver. Il faudra beaucoup de courage pour redresser la barre et je ne sais si les nouveaux élus ont la volonté d’y arriver.
 
J’entends dire que madame la première adjointe n’a pas démérité. J’en suis persuadé mais il faut qu’elle prenne conscience qu’elle ne peut continuer dans la voie où elle s’est engagée et qu’elle doit s’appuyer sur cette élection complémentaire pour changer radicalement ses orientations.
 
Le fait de faire voter à la sauvette le budget communal entre les deux tours de l’élection et de vouloir augmenter les impôts est une injure aux nouveaux élus.
 
Le poste de deuxième adjoint au maire est vacant suite à la démission de monsieur FREDDY BIENCINTO. Il faut remplacer ce poste consacré à la gestion de la forêt. Le nouvel aménagement de la forêt voulu par monsieur PIERRE CASTERAN demande une attention toute particulière puisque la forêt va être en 2020 source de revenu.
 
Voilà les principales nouvelles que je porte à votre connaissance. Ne manquez pas de dupliquer ce document et de le distribuer.
 
Merci d’avance et à bientôt.
 
Jojo ESCARIO

2 réflexions sur « Tribune libre de Georges Escario »

  1. Rien à ajouter au commentaire précédent. Jojo tu nous gonfles avec tes cris au loup : tu le savais à l’avance tout ce qui allait se passer.
    Pourquoi t’es tu alors présenté ? Tu es ridicule maintenant.
    Je souhaite que VVSB censure désormais tous tes commentaires.
    Tu n’es plus. avec nous. Tu t’es renié et on le regrette.
    Comme les autres, Va cajoler DELGA, la sous préfète et la première adjointe : quel beau programme pour toi!
    Allez, ressaisis-toi . Il est encore temps avant l’inauguration de la déviation provisoire… Mais seras-tu là avec nous pour t’y opposer ?

  2. Le seul moyen de casser le système et mettre dans l’embarras les autorités, c’était de ne pas se présenter, et que les Saint-Béatais n’aillent pas voter.
    Vous en avez décidé autrement.
    Inutile maintenant de crier au loup
    Les Saint-Béatais n’ont maintenant, plus aucun pouvoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *