2 réflexions au sujet de « Revue de presse – La Dépêche du 31/01/2018 – Hausse des impôts : des habitants mécontents »

  1. Je suis complètement de l’avis des habitants de Burgalays et je regrette que les autres villages de la vallée ne soient pas partie prenante de cette action.
    Toutefois le résultat de cette fusion était prévisible:toute les fusion de communes, de régions ont toujours eu pour résultat une augmentation des dépenses donc des impôts . Les représentants de l’Etat semblent ignorer cela!
    KPMG ,un organisme indiscutable,a fait un audit financier des 3 communauté des communes; sa conclusion, en langage diplomatique, je cite:”le niveau des charges locales semble difficilement maîtrisé, notamment sur certains satellites”
    cela signifie en clair que la C.C. ne maîtrise absolument plus rien.
    C’est le moment que l’on a choisi pour multiplier par trois les indemnités des élus, la valeur de l’exemple bien sur!
    Sachez que le personnel de la CCPHG s’éléve à 121 personnes ,
    (soit 106 temps plein) dont 17,9 dans les services administratifs.
    Comment peut-on le justifier? Certainement pas en pondant des C.R. comme celui de la réunion”Développement économique” du 26/07/2017, un modèle du genre!
    Toutefois n’oublions pas que ces incapables ,nous les avons élus! La seule solution est de les remplacer. C’est la que ça commence …
    Prax Philippe

  2. Tout les villages devraient suivre cet exemple.
    Même s’il se dit que la Présidence ne réponds même pas aux courrier adressés par des Maires qui n’en peuvent plus.
    Une Communauté de Commune fantôme!
    Pauvre gens. Nous sommes foutus, avec ces gestionnaires de pacotille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *