Saint-Béat et les chutes de blocs, une histoire ancienne

 Dans un  commentaire récent, Dédé 44 nous suggère de consulter le PPR 2008 : “… Les chutes de pierres sur Saint-Béat sont évoquées depuis 1740.
Une lecture de la page 25 du PPR, validé le 7 juillet 2008, vous montrera un tableau où sont répertoriés 19 évènements pour une période allant de 1911 à 1998 (tous ne sont pas répertoriés).
Cela commence par 2 morts en 1911 dans une habitation et un cumul estimé à environ 600 tonnes de rochers descendus entre 1911/1998.
Forts de ces évènements, qu’a-t-il été fait depuis pour sécuriser ces zones ?
Mais bon … il est plus simple de dire “La chute des rochers. Ici on a l’habitude.”
Les 2 morts de 1911, ils auront pris aussi l’habitude…”

Nous vous invitons donc à prendre le temps de consulter le PPR  de Saint-Béat dans son intégralité ; c’est instructif. D’autant qu’y sont également traités les différents types de mouvements de terrains mais aussi les risques d’inondations, histoire de se rafraichir la mémoire si besoin était. A ce  propos, et ces fameux travaux de sécurisation de la Garonne, c’est pour après l’ouverture de la déviation ??? (humour pas drôle)

Pour ce qui est de la page 25 uniquement, vous la trouverez en cliquant sur sa vignette ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *