Gendarmerie de St-Béat : deuxième journée de fermeture “exceptionnelle” de suite

Les mots n’ont pas le même sens pour tous.

Le fonctionnement de la brigade de gendarmerie de Saint-Béat ressemble de plus en plus à celui qu’on a connu au bureau de Poste.

20161025_122257Comme écrivait précédemment Jean de Fos , “D’ici à ce que ce service ne finisse à la maison des administrations de Cierp… Il n’y a qu’un pas”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *