Les études d’impact du projet de déviation par le Pont-Neuf

Ci-dessous les trois études d’impact que la sous-préfecture vient de nous faire parvenir (trois mois après que nous les ayons demandées).

Remarquons au passage que les versions de deux d’entre elles sont postérieures à la réunion du 12 juillet dernier, alors que leurs conclusions nous avaient été présentées ce soir-là…

On aime à se rappeler l’intervention de Jean Lafont, ancien maire de Fos : “C’est bien connu. Les études sont faites pour être au service de celui qui paye…”

La prochaine réunion sera essentiellement consacrée à la mise à plat de ce dossier « déviation », sujet le plus urgent.

Vendredi 28 octobre – 20 h 30 – Salle des fêtes de Saint-Béat

Déviation Pont-Neuf - Etude impact qualité de l'air et de la santé
Déviation Pont-Neuf – Etude impact qualité de l’air et de la santé
Déviation Pont-Neuf - Etude acoustique
Déviation Pont-Neuf – Etude acoustique
Déviation Pont-Neuf - Etude du trafic
Déviation Pont-Neuf – Etude du trafic

4 réflexions au sujet de « Les études d’impact du projet de déviation par le Pont-Neuf »

  1. A la lecture du document, il faudra s’attendre à une augmentation du trafic sur la rue de Dessus et rue du Faubourg par les autochtones!
    Il faut vraiment tout faire pour ne pas avoir à subir ce projet à la c..

  2. Que la déviation de Saint-Béat -Arlos soit terminée et on n’aura plus besoin de calculs de file d’attente et de mesures de bruit…
    Le bruit on le subit tout les jours, donc nul besoin d’études et de mesures.
    Les files d’attente par expérience, on sait aussi ce que cela donne dès qu’il y a des feux pour travaux. (voir actuellement)
    On ne veut ni file d’attente ni de bruit, donc…

  3. je decouvre votre site. bien sur je vis 8000kms de la france mais je garde la nostalgie de votre region. je connais saint beat arlos etc et je suis attere de voir que des centaines de camions devraient traverser ce magnifique village parce que ,semblet il, il y negligence ou mauvaise appreciation des choses dans un projet de tunnel.en principe les tunnels et services annexes c’est bien pour eviter que des hameaux ne soient traverses non? je comprends donc votre colere et votre engagement et vous adresse ici un message de soutienm depuis kathmandu au nepal, ville qui etouffe, qui agonise, qui vomit a cause de la pollution des camions, des voitures, des ordures etc.Proteggez votre patrimoine, a leguer plus tard aux plus jeunes. Un enjeu qui vous honore!alain laville ktm nepal

    1. Merci Alain de votre soutien. Venez régulièrement sur le site pour suivre notre combat et, partagez nos pages Facebook. Car il s’agit bien d’un combat, que nous mènerons jusqu’au bout. Avec la fierté et le courage des Pyrénéens que nous sommes.
      Venir regarder et commenter, même en étant à 8000km c’est participer à notre détermination.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *