2 réflexions sur « Revue de presse – La Gazette du 20 juillet 2016 – Réunion houleuse »

  1. A Anduze, pratiquement chaque année des crues plus ou moins dévastatrices apparaissent, les campings ou la bambousseraie sont toujours présents , malgré la loi ( comme le signale Delga dans son intervention ).
    Un travail de prévention et d’évacuation a été élaboré et mis en place ainsi l’attractivité touristique ( peut être à réguler ) est toujours présente.
    Les inondations ont souvent lieu en septembre et octobre .
    Devrait on pas s’inspirer de ces cas !!

    1. Le travail d’information aux populations n’a jamais été fait par les élus.
      Déjà, sur l’application de la Loi Bachelot et les repères de crue.
      http://www.risquesmajeurs.fr/les-rep%C3%A8res-de-crues

      Pour vous donner une idée du retard de notre vallée sur le sujet de la prévention, de la protection et de l’alerte, je vous invite à regarder ce qui a été fait sur la vallée de La Lèze.
      Lisez tous les rapports.
      http://www.smival.fr/smival/
      17 ans travail!
      Ici, depuis 3 ans on patine!
      Chez nous, le collectif créé après les inondations n’a rien donné.
      Aller en Préfecture ou Sous-préfecture en pompant des informations techniques que je diffusai sur le site du collectif, ou en s’en faisant les gorges chaudes lors de diverses réunions n’a rien fait avancer quand on ne maitrise pas le sujet pour en discuter…
      On a pu en voir l’exemple lors de la dernière réunion avec Mme Delga au sujet de l’incident d’Arties.
      Je trouve malheureusement que la majorité des personnes qui devraient être sensibles au sujet, partent du principe que l’on ne revivra plus ce genre de situation d’ici un siècle…
      S’ils avaient une connaissance des études de crues sur La Garonne et notamment celle réalisé avant la construction du barrage de Plan d’Arem, ils changeraient peut-être d’avis…
      Maintenant que c’est écrit. A vous de voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *