Lendemain de langue de bois = gueule de bois

Power pointLes habitants des vallées de Saint-Béat manifestent du mécontentement ? Là-haut, ça ne plaît pas et il faut faire taire au plus tôt ce petit peuple. Carole Delga a voulu s’en charger. Sur le plan de l’image, c’est un raté monumental.

Elle voulait faire son 49.3 face à des citoyens du Comminges. Ils ont vu ce que cela donne et ça leur sera difficile de l’oublier.

Télécharger (PDF, 100KB)

déclaration France 3 du jour

Télécharger (PDF, 61KB)

2 réflexions au sujet de « Lendemain de langue de bois = gueule de bois »

  1. Dans le deuxième dessin, la citation “… être sur le terrain, proche des gens, pour mieux les comprendre, les entendre …” n’est en rien une farce.
    Elle est extraite d’une interview de Madame la Députée, aussi Présidente de Région, publiée ce 14 juillet sur le blog politique de France 3 Midi-Pyrénées et titrée : “Carole Delga : « Tout décider, d’en haut, ce n’est pas mon style »”
    http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/midi-pyrenees-politiques-france3/2016/07/14/carole-delga-tout-decide-den-haut-ce-nest-pas-mon-style.html4
    Pas exactement à l’image de sa prestation de ce mardi à Saint-Béat.

    1. Décider d’en haut , c’est comme pour la fusion, des régions ou des intercommunalité !!
      Leur démocratie se résume à choisir le nom de ces nouvelles entités !! mais surtout pas de débattre des causes , des conséquences de ces choix et orientations politiques dictées par la France d’en Haut et leurs amis de droite et la gôche molle européistes.
      Le peuple crie sa colère , leur ire est repris par les tenants du pouvoir. Je vous comprend mais j’organise à votre place petit peuple st béatais.
      Mme Delga et ses toutous vous méprisent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *