Tribune Libre – “AMERTUME” – par Michelle Brûlé

Quelque chose sur le cœur, envie de le dire, de vider votre sac, revendiquer une opinion ou de faire passer une simple  information ? Les pages de notre Tribune Libre sont là pour ça. 

Conditions de bases pour ces participations libres : courtoisie, respect des personnes et de la vie privée. Après, rien n’empêche de porter sur la place publique des critiques même fermement exprimées. Naturellement, c’est leurs auteurs qu’elles engagent et nous vous invitons à leur répondre si l’envie vous en prend. Pour nous, c’est une bonne occasion de pratiquer la démocratie.

gallieniMieux vaut que M. Hollande ne se soit pas invité à la commémoration du centenaire de la mort du Maréchal Gallieni. Avec lui, il aurait emmené la pluie ! Bien sûr, le Maréchal Gallieni, ce n’est pas important !

Commémoration le 2 juin 2016 à 15 h au monument aux morts de Saint-Béat (31), village de naissance du Maréchal Gallieni.

[Saint-Béat 1849. services au Soudan et au Tonkin. Pacification et organisation au Madagascar 1896-1905.  Gouverneur de Paris en 1914, participe à la victoire de la Marne. Ministre de la guerre 1915-1916. Versailles 1916. Fait Maréchal à titre posthume en 1921.]

N.B: M. Hollande aurait-il peur de visiter ce village au passé historique en voie de désertification, dû aux nuisances de l’État qui ne se soucie guère de l’histoire, mais uniquement de sa popularité (tellement en baisse!) . Revenons aux crues du 18 juin 2013 !

10 réflexions sur « Tribune Libre – “AMERTUME” – par Michelle Brûlé »

  1. OUI mais la façon kermesse a aussi son importance . Il est bon de se regrouper et de se concerter dans un groupe relativement restreint d’où l’on pourra “concrétiser” et aller de l’avant ! Lorsque un chacun aura compris que l’union fait la force et ne s’enterre pas dans son “cocon ” alors , nous pourrons aller de l’avant! Chassons individualisme Le “moi” est tellement haïssable ! ENSEMBLE .

  2. Oui Michelle tu as raison, on a les gens que l’on mérite mais l’on ne doit pas accepter les choses comme une fatalité.
    “Dans la guerre comme dans la paix, l’avenir est çà ceux qui ne se rendent jamais”.
    Ou on se tait comme depuis bien longtemps ou avec de solides arguments on va de l’avant en “croisant le fer” avec les élus. Je suis pour le dialogue et le collectif personne ne détient la vérité, on a SA vérité et le fait d’échanger ne fait qu’enrichir l’autre. Les gens qui font du nombrilisme ne m’intéressent pas, ils sont plus à plaindre qu’à blâmer.
    Comptons nous, soyons sérieux et audacieux.

  3. Tu sais , Fernand , les plus démunis ouvrent toujours leur porte et leur cœur,mais vois-tu ,ils ne sont plus assez nombreux comme autrefois ! Et puis il y a beaucoup de laxisme ,les gens ne veulent plus combattre . Chacun pour soi ! ce qui est d’autant plus navrant et ne nous aide pas à avancer pour protéger notre beau village . Arriverons – nous à faire un super rassemblement ,chacun se sentant concerné en pensant à nos générations futures !

  4. Avec des rassemblements à 50, 100, 250 dans le meilleur des cas de la population concernée.
    Avec un nombre de Maires impliqués qui se compte sur les doigts d’une main. Je pense que l’on a du mal à créer une dynamique…
    Tout doit être repensé.
    Des interlocuteurs, au mode d’actions qui depuis 3 ans que la vallée est en ébullition n’ont rien donnés.
    Les rassemblements façon kermesse et les contacts avec les personnalité, administrations locales et régionales de seconde zone ayant fait choux blanc.
    Il faut trouver des solutions ailleurs…
    Je sais, c’est facile à dire!
    Mais malheureusement, pour le moment , c’est tout ce que l’on peut constater… 🙁
    Voyons l’action de nos élus de la CCCSB suite à l’annonce des nouveaux horaires de La Poste de Saint-Béat !

  5. Oui ,mais voilà ,les invitations étaient à double vitesse ! Pour ma part je n’aurais pas participé à ce vin d’honneur mais bon sang ,qui êtes -vous pour juger de qui pourra avoir sa place au sein de votre petit Comité,? Ce n’est certes pas en agissant en aparté que nous ferons avancer la”machine” .Au fait ,sommes – nous bien surs de vouloir marcher tous ensemble pour vouloir “sauver” Saint- Béat de sombres machinations qui voudraient nous faire “couler” à pic!Eh bien il va falloir se serrer un petit peu plus les coudes.

  6. Là mon ami je pense que tu as raison il n’y a que ça qui peut les faire réfléchir. Nos arguments contre les leurs on verra bien si on tire quelque chose de tout ça.
    Perso j’ai déjà intercepté quelques maires “cap à cap”, j’attends…
    Je suis déçu de ne pas avoir vu de stand de notre part.
    Je suis donc allé au Mourtis où je ne vois que très rarement des élus “qué pujo” le brouillard!
    Comment faire bouger et positiver le canton s’il n’y a pas contact avec la population?
    Mon métier m’a appris qu’il faut occuper le terrain et frapper à la porte des plus démunis; celle ci s’ouvre toujours.

  7. Dommage que dans l’article de la DDM consacré à l’événement, il n’y ai pas une photo des invités à la collation qui à suivie…
    On aurai pu voir la brochette habituelle des faux-culs et des lèches-bottes du canton, qui aiment bien se faire remarquer lorsqu’il y a des flashs et des cravatés en vadrouille…

  8. Ce refus ne me surprends pas!
    C’est conforme à l’image que donne cette CC!
    Je crois qu’il faudra bientôt leur faire une petite visite groupée… 🙂

  9. Si je ne visite pas le site de VVSB je n’aurai pas été informé de cette commémoration… 🙁
    Encore un événement qui paraîtra dans quelques jours sur la DDM avec en photo le staff de CCCSB comme d’habitude…
    Histoire de faire voir qu’ils existent encore…
    Plus difficile de s’afficher quand les habitants de la vallée manifestent leur mécontentement sur le laxisme des pouvoirs public!
    Il semblerait que le Préfet de Région soit invité?
    Si c’est le cas, il serait bon de faire une petite délégation… 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *