Ça se passe dans le coin

Faites-nous parvenir vos annonces et nous les partagerons (au fur et à mesure, elles seront mises à jour).

Les traditionnelles fêtes de Bossòst se déroulent du 14 au 17 août. Si vous n’y avez jamais assisté, nous vous recommandons de suivre ce samedi soir, à partir de 23 h l’animation annuelle la plus attendue, le fameux Correfoc de Bossòst, animé par le groupe des Diables de Montornès (départ à la Place de la fontaine). Une ballade “endiablée” et illuminée de pétards au travers des rues du village à ne pas manquer.
Mais attention, ce moment est fortement déconseillé si vous craignez les explosifs, leur tonnerre et leurs éclairs que les diables n’hésiteront pas à vous projeter (voir photo) !
Respectez aussi les indispensables mesures de sécurité recommandées par la mairie pour que cette animation reste un moment amusant et sûr ! (pensez à activer la traduction).

Un tunnel fermé + des messages lumineux partiels + des feux tricolores éteints + des travaux en pleine période touristique + des piétons en danger … Tout va bien en notre bon royaume !

Le tunnel est encore fermé, comme d’hab. Aujourd’hui, ce serait pour cause de maintenance ; en tout cas, c’est ce qui était annoncé hier après-midi d’un côté … mais pas de l’autre. Encore une ampoule grillée à changer ? Ce matin donc, comme d’autres fois, c’est en amont du côté sud que ce n’était pas annoncé. Les conducteurs se retrouvaient donc devant une barrière fermée … et repartaient après quelques hésitations vers le centre de St-Béat … où les feux étaient, eux, carrément éteints. Le royaume du grand n’importe quoi ! A force, il y a quelques chauffeurs qui doivent bénir les Français et leur modernitude ! Avec les actuels travaux des berges, bazar garanti à St-Béat.

Il fut un temps, jadis, où les gendarmes étaient affectés à des tâches de circulation dans de tels cas. Il y a longtemps qu’on ne les voit plus s’adonner à ce type d’activité de sécurité mais à d’autres plus lucratives.
Ou alors, au lieu de payer des gars à regarder inutilement des écrans depuis Pimpousse-les-Oies en Ariège, on n’aurait pas pu les mettre sur le terrain pour gérer directement tout ça ? Quitte à payer des types, autant qu’ils servent à quelque chose !

Tiens, nous avons aussi tous pu remarquer qu’il n’y a aucun passage sécurisé pour les piétons qui longent le grillage du chantier. Scandaleux ! L’enquête d’utilité publique n’aurait pas pu le prévoir ? Les gens seraient moins intéressants à protéger que les truites d’élevage de la Garonne ? Ils attendent quoi ? Un accident grave ? Ah, c’est vrai qu’il y a le cabinet médical juste en face !

NON À L’EXPLOSION DE LA REDEVANCE D’ENLÈVEMENT DES ORDURES MÉNAGÈRES

Nous venons de recevoir la facture 2019 des ordures ménagères. Comme beaucoup, nous avons été choqués par le montant réclamé cette année, 181 € ! Cette redevance a effectivement subi une explosion ces dernières années, prenant 22,30 % d’augmentation en 3 ans, c’est à dire depuis que la nouvelle Communauté de communes XXL, celle qui allait soi-disant permettre la mutualisation des moyens à grande échelle et grâce à laquelle on allait voir ce qu’on allait voir …

Effectivement, nous voyons ! Alors, nous avons ré-ouvert nos anciens bouquins de maths pour tracer la courbe de l’évolution de cette redevance depuis 2003 jusqu’à aujourd’hui et pour la mettre en parallèle à celle de l’évolution de nos revenus, en prenant arbitrairement le montant du SMIC. Voilà donc ce que cela donne. C’est assez parlant non ?

C’est pourquoi nous avons décidé de lancer une pétition adressée au président de la Communauté de communes et au vice-président “Déchets / Recyclage” auxquels nous demandons :

  • de surseoir à cette dernière augmentation,
  • des éclaircissements chiffrés, objectifs et plausibles sur les raisons, les postes et les choix qui auraient pu amener une telle situation,
  • la mise en place d’une concertation citoyenne quant aux choix de gestion des ordures ménagères et de leur taxation.

Vous trouverez ci-dessous le tract de cette campagne et la version papier de la pétition, qui seront également disponibles chez les commerçants du secteur à compter de mardi.

La pétition en ligne est accessible à partir du lien suivant : PETITION EN LIGNE.

Attention : La pétition sera active jusqu’au lundi 12 août inclus.

 Merci de partager largement auprès de vos contacts, amis, voisins, …

Tract

Pétition-version-papier

La France entame les travaux de sécurisation de la Garonne … 6 ans après les inondations de 2013

Message de Geneviève Couret, vraiment “agacée”.
“Voilà où on en est à Saint-Béat 6 ans après les inondations. Nos élus ont choisi le mois d’août pour commencer les travaux de renforcement des berges.
Tous les efforts que l’on peut faire pour refaire vivre Saint-Béat au niveau touristique, commerçants, loueurs, société de pêche, … sont anéantis.
Personnellement, le gîte que je loue par “les Gîtes de France”, je suis obligée de le retirer de la location. C’est infernal ! On ne peut pas recevoir dans ces conditions. Mes vacanciers partis ce matin avaient pelles et camions sous le nez …pas contents du tout.
Les travaux durent trois mois, l’étiage jusqu’en décembre. C était pas compliqué de décaler”. 😡😡😡

Le radar est de retour entre Fos et ARlos

Le radar mobile est de retour sur la ligne droite Fos / Arlos. Qu’on se le dise !
De toute façon, ceux qui habitent ici savent qu’il vaut mieux ne pas rouler vite dans cette ligne droite ; les cervidés y sont particulièrement nombreux et ne regardent pas des deux côtés avant de traverser. D’ailleurs, ce serait plutôt à ce phénomène que l’État devrait s’intéresser ici.

L'asso qui ne lâchera pas !