Samedi 22 septembre : Trois marches en mémoire de l’exode des républicains catalans et espagnols en 1939

Ce samedi 22 septembre, trois marches sont organisées en Catalogne du nord en hommage et pour rendre leur dignité aux milliers de républicains catalans et espagnols qui ont eu à souffrir un exode honteux en 1939, à la fin de la guerre civile.

L’une de ces trois marches partira du Pont du Roy à l’entrée du Val d’Aran – qui se verra symboliquement rebaptisé à cette occasion “Pont de la République” – pour rejoindre Lès :

  • La randonnée est de basse difficulté, accessible aux personnes de tous âges.
  • RDV à 10 h 30 au Pont du Roy.
  • Départ de la marche à 11 h.
  • Pensez à vous équiper d’eau, d’un couvre-chef et éventuellement d’un vêtement de pluie.
  • Les participants se retrouveront ensuite à la salle polyvalente de Lès à partir de 13 h 30 pour un débat, un  repas partagé et festif et où différentes activités seront proposées. Exposition de documents historiques.
  • Transport : Soit vous laissez votre véhicule à la salle de Lès en vous organisant avec d’autres personnes  pour être conduit au nouveau Pont de la République …  Soit vous faites le contraire et vous trouverez bien quelqu’un pendant le repas qui vous ramènera au pont chercher votre véhicule.

Plus de renseignements sur la page Facebook “Camins de tornada” dédiée à cet événement ou par mél à : caminsdetornada.aran@gmail.com.

Revue de presse : AranNau du 1er août 2018 – “Un vecino de Les acusado de realizar obras “ilegales” que afectaron al río Garona”

Photo article AranNau

Comme quoi ! Ceux qui pensaient qu’au Val d’Aran on pouvait faire ce que l’on veut en Garonne seront surpris…

Article à lire sur le site d’AranNau, ICI.


Proposition de traduction par VVSB

Un voisin de Les accusé d’avoir effectué des travaux “illégaux” qui ont affecté la Garonne


Le p
arquet requiert cinq ans de prison pour un voisin de Les qu’il accuse d’avoir réalisé des travaux “illégaux” qui ont affecté la Garonne.


Selon l
e réquisitoire, après l’inondation du 18 Juin 2013, la Garonne déborda et l’eau causa des dommages évalués à 250 000 euros dans les terrains de l’accusé où il a des chevaux et autres animaux. L’accusé a érigé un mur haut de quatre mètres, a placé des barrières autour de son terrain et a construit un trottoir de cinq mètres de large pour éviter que cette situation ne se reproduise.

La Confédération Hydrographique de l’Èbre (CHE) a dénoncé qu’il a réalisé ces travaux dans des terrains du domaine hydraulique public et qu’ « ils n’étaient ni autorisés ni autorisables ». Le procès aura lieu le 26 septembre 2018 et le propriétaire des fermes rustiques de Les est accusé d’un crime contre l’aménagement du territoire.


En plus des cinq ans de prison, le parquet demande également que l’accusé soit condamné à une amende de 23 040 euros et qu’il dédommage l’État d’un montant de 42 951,84 euros.


L
e parquet estime pour sa part que le système naturel a été endommagé, limitant la récupération de la dynamique latérale, ainsi que le développement de la végétation des berges, car une grande partie a été enfouie dans le sous-bois. Il ajoute que les travaux ont également altéré la connexion des environnements, ainsi que la dynamique du débit de la rivière et que tout cela peut occasionner la réalisation de nouvelles actions qui entraîneraient une grave détérioration des systèmes naturels.

En plus des cinq ans de prison, le parquet demande également que l’accusé soit condamné à 23 040 euros d’amende et que ce soit ce voisin de Les qui assume la démolition des travaux « illégaux » menés et qu’il restaure la zone jusqu’à ce qu’il la laisse comme elle était. Il ajoute qu’il indemnise l’État d’un montant de 42 951.84 euros déterminé par le CHE pour les dégâts dans le domaine public hydraulique, les dommages environnementaux et le coût de la restauration et que ce montant soit fixé dans l’exécution du jugement.

Vendredi 27 juillet / réunion débat “Pour un juste prix de l’eau”

Vendredi 27 juillet : REUNION / DEBAT “POUR UN JUSTE PRIX DE L’EAU”   à 18 h à la salle Cazalbou (bâtiment de l’école) à Fos

L’Association « pour un juste prix de l’eau » est née en novembre 2017 à St-Aventin dans le but de défendre les contribuables hauts-garonnais face aux méthodes imposées par le SMEA 31.
Cette gestion ne convient pas à grand monde : que ce soit pour ceux qui payent cher la location du compteur ainsi que le prix du mètre cube, ou les communes dont les prix vont augmenter progressivement d’ici 2021. Tout cela est imposé, nous ignorons les critères de calcul.
Les membres de l’association nous proposent une rencontre le vendredi 27 juillet à 18 h à la salle Cazalbou (bâtiment de l’école) à Fos pour nous présenter les différentes actions et le travail déjà menés et échanger sur l’avenir.
Tout le monde est concerné, au plaisir de nous rencontrer vendredi.

Interlude – Arlos sans déviation

Ce mardi 24 juillet 2018, record battu de bouchon sur la N125 pour les traversées de Saint-Béat et Arlos afin de dégorger le flux des véhicules bloqués par le Tour de France.
Pendant ce temps-là, la déviation qui devait ouvrir en 2016 est toujours au point mort !

Complément d’enquête reçu d’un fidèle lecteur.

A se foutre sur la RN 125 avec des banderoles. Regardez le bazar qu’ils nous ont mis à Fos, jusqu’à 21H00 😂
Pire qu’un feu intelligent !

Tour de France – Rassemblement au pont d’Arlos

Comme l’an passé, nous appelons à un rassemblement à l’occasion du passage du Tour de France dans notre vallée. Le but est de nous rappeler au bon souvenir des décideurs et des élites qui nous ignorent et nous méprisent, ne répondent pas aux courriers, ne terminent pas les déviations mais les inaugurent, mettent des camions partout et n’importe où, créent des carrefours abracadab…, ne sécurisent pas la Garonne, ferment les classes pour les élèves en difficulté, ferment les campings, etc, etc, …

Cette année, nous vous invitons à nous rejoindre au viaduc d’Arlos, vous savez, ce “Pont à vendre” parce qu’il ne sert à rien … histoire aussi de rappeler qu’ils ont juste oublié de le raccorder au tunnel et que ça, nous l’avons toujours au travers de la gorge.

Nous aurons besoin de main d’œuvre, donc de bras. Venez donc nombreux nous rejoindre. Nous vous y attendrons à partir de 12 h, sachant que la route sera fermée tôt et que le passage de la caravane publicitaire est prévu pour vers 14 h 30. Renseignez-vous d’ici là.

A mardi,

Le collectif d’animation


Ci-dessous, la vidéo de notre accueil du Tour en 2017.

AG de l’été et repas partagé – Samedi 21 juillet – 11 h

Nous avons le plaisir de vous inviter à participer à notre prochaine Assemblée générale, ouverte à tous (adhérents à jour ou non) :

Samedi 21 juillet à 11 h – Salle des fêtes de Saint-Béat

Suivie d’un repas partagé tiré du panier

(l’association fournira l’apéritif, assiettes, gobelets et couverts jetables … et chacun d’entre nous, le reste)

Ordre du jour

– Point et débat sur l’ensemble de nos sujets de préoccupation (déviation, Garonne, aubettes de la douane, …)

– Quelles actions ?

– Questions diverses

Pour les retardataires, ce sera aussi l’occasion de réactualiser son adhésion.

Si vous ne pouvez pas venir, merci de nous envoyer par mél auparavant vos remarques, questions, suggestions, …

A samedi,

Le collectif d’animation

L'asso qui ne lâchera pas !